1500°C - Récolter les foins "murs" et contrôler leur conservation

1500°C - Récolter les foins "murs" et contrôler leur conservation

Publié le 14/06/2017

Agriculture > Cultures >

Les 1500°C seront atteints sur la majorité du département (hors secteur d'altitude) avant la fin de la semaine. Les conditions météorologiques sont extrêmement favorables à la récolte des surfaces prévues en foin : très peu d'orage prévu sur les 10 prochains jours et des températures élevées.

Nous entrons dans une période plus séchante et les repousses, moins volumineuses maintenant, permettront d'intégrer les surfaces au pâturage d'ici 1 mois.

Comment stocker le foin en toute sécurité ?

L’idéal consiste à presser du fourrage à plus de 85% de Matière Sèche.
Pour éviter un éventuel incendie et pour garder une bonne valeur alimentaire au fourrage, le stockage des bottes sous abri doit se réaliser dans les dix jours suivant le pressage. Cette méthode évite la moisissure du foin en contact avec le sol.
Par contre, il est conseillé de laisser les bottes au champ au moins 3 ou 4 jours, pour qu’elles terminent leur séchage. C’est l’humidité du foin qui va conditionner sa conservation et sa valeur. Plus le foin est humide, plus les fermentations vont se développer, et plus la température va monter.

  • Si la température au centre de la botte se situe entre 30 et 45°C, tout est normal; les fermentations ne sont pas à craindre, et la conservation sera bonne.
  • Si la température se situe entre 45 et 65°C, nous sommes en sur-fermentation; une surveillance journalière est nécessaire. Si la température ne baisse pas, il faut transférer les bottes dans un local bien aéré, en prenant soin de ne pas les entasser et d’éviter qu’elles ne se touchent afin d’assurer une bonne circulation de l’air.
  • Enfin si la température se situe entre 65 et 70°C, le danger d’incendie est très grand. Au-delà de 70°C si le foin est déjà stocké, ne sortir les bottes du hangar qu’en présence des pompiers, car l’embrasement peut se réaliser à tout instant.

Afin de connaître la température de vos fourrages, l’outil préconisé est une sonde à fourrage à lecture directe.

Pâturage - maintenir le cloisonnement en paddocks et intégrer les repousses de fauche précoce

Selon les quantités disponibles (et dans récoltées et sur pied pour le pâturage), il peut être maintenant temps d'intégrer les repousses des parcelles ensilées ou enrubannées précocement.
Il faudra alors recouper ces parcelles qui seront sans doute plus grandes que les autres paddocks, afin de pouvoir respecter les 2 règles suivantes :

  • Le temps de séjour par paddock – maximum 6 jours
  • Le temps de repos entre 2 pâturages (périodes plus séchantes) – 25-35 jours

Prix de l'herbe sur pied

Voici quelques éléments qui vous permettront d'entamer la discussion si vous souhaitez acheter du foin. Il ne s'agit en aucun cas d'un barème officiel.

Estimation du coût de la chaîne de récolte en foin

Les prix sont donnés à partir du barème d'entraide Limousin 2016, main-d’œuvre et fuel compris.

  • fauche = 24 €
  • 2 fanages = 27 €
  • andainage = 17 €
  • pressage = 62 €
  • liage filet = 10 €
  • chargement / transport / stockage = 30 €

Pour un total de 160 €/ha, soit 35 €/t MS si 4.5 t MS/ha.

Prix de l'herbe sur pied

Le prix de l’herbe sur pied peut être estimé de la façon suivante :
Prix de marché du foin moins les charges engagées pour le réaliser (cf. données ci-dessus).

On peut également prendre comme repère la valeur du fermage et considérer que la vente d'herbe sur pied en 1ère coupe ne doit pas excéder cette valeur (entre 100-120 €/ha à 150 €/ha selon les secteurs). Ainsi pour une récolte de 5 t MS/ha, cela revient à 20 - 30 € t MS.

 

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

23°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -