40 km de linéaires pour les archives

40 km de linéaires pour les archives

Publié le 15/02/2019

Ruralite > Collectivités >

Culture. Les travaux engagés aux archives départementales pour 12 millions d’euros touchent à leur fin. La salle de lecture est à nouveau ouverte. Dix-sept kilomètres de linéaires ont été ajoutés aux vingt-deux existants.

Après 18 mois de travaux, les habitués des archives départementales de la Haute-Vienne ont pu reprendre pour un temps le chemin de la salle de lecture entièrement rénovée. Rouverte du lundi au vendredi, les horaires connaîtront de nouvelles modifications début mai. Car les travaux ne sont pas encore finis.

L'isolation et la rénovation des façades s'achèvent.

Ouvert à son emplacement actuel en 1985 et comprenant à l’origine 22 000 mètres de linéaires de documents, le bâtiment, outre l’usure du temps, était devenu trop petit. « On était plein, a confirmé Pascale Marouseau, directrice des archives départementales, chaque année 400 mètres de linéaires sont versés aux archives. »

Le cabinet toulousain d’architectes Séquences a remporté l’appel à projets. L’architecte Jérôme Terlaud a proposé d’agrandir le bâtiment en remplissant l’espace compris entre deux ailes (le bâtiment d’origine avait une forme en étoile à trois branches). « Finalement, cet épaississement, on ne le voit pas, a souligné Pascale Marouseau. Et le bâtiment garde une certaine légèreté. »

Isolés, les murs extérieurs sont désormais revêtus d’un blanc éclatant parsemé de petites ouvertures. Aux vingt-deux kilomètres de rangements existants, dix-sept ont été ajoutés, soit quatorze nouveaux magasins d’archives. Le système de traitement de l’air, primordial pour une bonne conservation des documents, a été entièrement revu. Il y a quelques années, il avait fallu lutter contre une invasion de champignons. « Anciennement, on avait un centre de traitement de l’air par aile, s’il y avait une anomalie quelque part, cette anomalie se communiquait à une aile entière. Maintenant on a un centre de traitement de l’air pour deux magasins » a encore détaillé la directrice.

(De g. à dr.) Romain Le Gendre, directeur adjoint, Fabrice Escure, vice-président du conseil départemental de la Haute-Vienne en charge de la vie culturelle, Jean-Claude Leblois, président du conseil départemental, et Pascale Marouseau, directrice des archives départementales, dans la salle de lecture rénovée. (Ph. Stéphane Monnet)

Une partie de notre histoire

Jean-Claude Leblois, président du conseil départemental, s’est dit « assez fier de consacrer une partie importante de notre budget à cette compétence, à cet équipement-là. Les archives sont une compétence obligatoire des départements. C’est une partie de notre histoire qui est ici, l’histoire des Haut-Viennois. »

Une fois les derniers travaux achevés, la trentaine d’agents des archives va devoir déménager, dépoussiérer et transférer vers les nouveaux magasins environ huit kilomètres de linéaires. Une opération qui devrait se dérouler du 6 mai au 2 août et qui nécessitera à nouveau un aménagement des horaires d’ouverture au public. Mais jusqu’au 3 mai, historiens et généalogistes peuvent accéder à la salle rénovée et aux huit postes informatiques permettant de consulter les nombreuses archives déjà numérisées.

STÉPHANE MONNET


 

La salle de lecture est ouverte jusqu’au 3 mai :

  • le lundi de 13 h à 17 h ;
  • du mardi au vendredi de 8 h 30 à 17 h.

Après cette date, du 6 mai au 2 août, la salle sera ouverte deux jours par semaine, les jeudis et vendredis, sur réservation préalable.

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

17°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -