Accompagner les envies d’entreprendre

Accompagner les envies d’entreprendre

Publié le 14/11/2018

Ruralite > Emploi >

Économie. Un dispositif d’aides aux jeunes entrepreneurs qui existait en Limousin a été étendu à la Nouvelle-Aquitaine. Les 18-30 ans sont appelés à présenter leurs idées et à participer à « 110 initiatives pour les jeunes. »

Philippe Nauche, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine avait choisi l’entreprise Onegate, implanté à Ester, pour parler du dispositif « 110 initiatives pour les jeunes ». Benjamin Laporte et Arnaud Kazubek, cofondateurs de la société devenue aujourd’hui Neop, étaient entrés dans le dispositif existant en Limousin depuis 2009 et qui a vu passer plus de 650 jeunes porteurs de projets.

Benjamin Laporte, Arnaud Kazubek, cofondateurs de Onegate et de la solution Neop, Isabelle Briquet, vice-présidente de Limoges Métropole, Philippe Nauche, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et Anne-Marie Almoster-Rodrigues, conseillière régionale, posent pour un petit selfie à la fin de la visite d’entreprise Neop. (Ph. Stéphane Monnet)

« Vous avez profité en 2016 de ce qui a été mis en place en Limousin, mais votre dossier a été finalement mis en œuvre par la Nouvelle-Aquitaine, leur a rappelé Philippe Nauche. Aujourd’hui, la Région Nouvelle-Aquitaine a choisi de reprendre l’esprit du dispositif en l’appelant « 110 initiatives pour les jeunes » et de l’étendre à la grande région. Il est un peu différent sur le plan technique : c’est un accompagnement renforcé pour les jeunes créateurs, qui pourront également bénéficier du réseau entreprendre»

Le nombre de candidats n’est pas limité a tenu à préciser l’élu : « 110 c’est pour rappeler la filiation de ce dispositif avec ce qui existait en Limousin. Mais en fait, c’est 110 autant de fois qu’on veut. Ce n’est pas 110 une fois pour toutes. On va instruire les demandes par paquet de 110, puisqu’il y a un processus de sélection des dossiers. Les premiers vont être sélectionnés dans quelques semaines. »

Déjà 186 demandeurs

L’espace internet dédié sur le site de la Région a été ouvert il y a trois semaines et avait déjà recueilli 186 demandes le 29 octobre. « Quand on voit la Nouvelle-Aquitaine et son président, on a parfois l’impression que la priorité des priorités ce sont les gros projets industriels, mais 42 % des salariés de cette grande région sont dans des entreprises de petites tailles » a constaté Philippe Nauche, avant d’encourager les jeunes de 18 à 30 ans d’aller sur le site proposer leurs idées.

Benjamin Laporte, à quelques semaines de commercialiser (notamment auprès des collectivités) leur solution de gestion et d’accès aux espaces partagés (comme un gymnase) sans clés, a reconnu que le dispositif 110 « ne mène pas forcément à une création d’entreprise, mais dans la tête on intègre après sa formation en DUT, sa formation post-bac ou ingénieur qu’il n’y a pas que le circuit du salariat. Ça permet de voir les choses différemment, de voir que la possibilité existe de créer son activité, même si la prise de risque personnelle peut être plus importante au départ. Rien que l’ouverture de cette possibilité rend ce dispositif très intéressant. »

STÉPHANE MONNET


L’appel à idées « 110 initiatives pour les jeunes » s’adresse à tous les jeunes de Nouvelle-Aquitaine âgés de 18 à 30 ans. Pour postuler, il suffit d’avoir un projet à vocation économique et vouloir le mettre en place sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine.

La pré-inscription à cet appel à idées s’effectue en ligne sur le site internet de la Région. L’entrée dans le dispositif offre : un accompagnement personnalisé ; l’accès à des aides financières pour affiner l’idée jusqu’à la création d’activité; une mise en relation avec le réseau de l’entrepreneuriat régional.

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -