"La filière élevage est une filière économique importante, l’homme est omnivore et l’élevage ne ruine pas la planète, il est au contraire créateur de richesses et d’emplois."

Publié le 10/11/2016

Agriculture >

Le 3 novembre, le journal Le Monde publiait le témoignage d’un salarié de l’abattoir de Limoges et diffusait en même temps la vidéo que celui-ci avait réalisée – sans autorisation – en mai dernier. L’information en était d’autant plus choquante que les vaches abattues sur la vidéo étaient gestantes. Alain Rodet, député, membre de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage, revient sur cet épidose et le travail mené par la commission d'enquête.

"La commission d’enquête a travaillé cinq mois, de mars à septembre, elle a rendu un épais rapport de 350 pages, a fait de nombreuses auditions ou tables-rondes et proposé 65 recommandations. Elle a été constituée justement pour faire le point sur les conditions d’abattage. On partait de l’affaire de l’abattoir d’Alès et je veux préciser, même si les vidéos sont toujours très difficiles à supporter, que la situation n’était en rien comparable à celle de l’abattoir de Limoges. À Limoges, les installations, que ce soit sur le plan sanitaire ou celui de l’organisation du travail, sont particulièrement suivies.

Alain Rodet, député, membre de la commission d’enquête sur les conditions d’abattage.

Lire la suite

Journée maîtres d’apprentissage-apprentis : Une dernière mise au point pour une bonne collaboration

Publié le 21/10/2016

Agriculture >

Jeudi 13 octobre, le CDFAA de la Haute-Vienne organisait sa traditionnelle réunion maîtres d’apprentissage et apprentis. Ce rendez-vous permet à toutes les parties de faire le point avant d’entamer une année de travail sur le terrain grâce aux représentants de l’inspection de l’apprentissage, de la Direccte, du service prévention de la MSA ou encore de la Chambre d’agriculture.


Lire la suite

CRCO : Des offres pour faire du sur-mesure

Publié le 14/10/2016

Agriculture >

La Caisse régionale de Crédit agricole du Centre-Ouest (CRCO) met en place un dispositif d’une ampleur inégalée depuis plus de 15 ans. Le dernier dispositif nécessitant une mobilisation aussi importante remonte à la crise bovine de 2001 due au deuxième épisode de l’Encéphalite spongiforme bovine (ESB). Le dispositif a été présenté au syndicalisme jeune et aîné et aux Chambres d’agriculture le 6 octobre lors du Sommet de l’élevage à Cournon. Bruno Tardieu, président, Guy Faurie, responsable des relations agricoles, et Jean Luc Mançois, responsable du marché de l’agriculture, ont décliné les différentes modalités du plan d’accompagnement décidé par le bureau et la direction de la CRCO.

Plusieurs secteurs touchés

Lire la suite

Sommet de l'Élevage 2016 : 88 000 visiteurs !

Publié le 13/10/2016

Agriculture >

Avec 88 000 visiteurs accueillis (85 000 en 2014), le Sommet 2016 a battu son record de fréquentation ! Fabrice Berthon, commissaire général, ne cache pas son contentement : « Nous sommes d’autant plus satisfaits que cette année tous les salons agricoles français ont vu leur fréquentation diminuer. Le Sommet est le seul à afficher cette belle marge de progression. »
Pour Jacques Chazalet, le président, « Cette édition est une réussite : dans un contexte difficile, les visiteurs ont répondu présents et les délégations étrangères se sont déplacées en nombre. Nous constatons également une hausse de la fréquentation des jeunes qui viennent pour trouver des formations et s’instruire sur les nouvelles techniques. Preuve que l’élevage français a encore de l’avenir ! »
Les organisateurs ont cependant reconnu que l’accès au site avait parfois été difficile (jusqu’à 2 heures d’attente dans les files de voiture) et si ces difficultés sont dues en grande partie à l’augmentation de l’affluence, elles ne doivent pas être minimisées. « Nous sommes victimes de notre succès mais nous pensons qu’il y a une réflexion à mener prochainement avec tous les acteurs concernés pour trouver une solution et améliorer l’accessibilité et la fluidité. »
Les dates de la prochaine édition sont d’ores et déjà connues : les 4, 5 et 6 octobre 2017. Une édition 2017 qui accueillera le concours national de la race limousine.

Le concours limousin

Cliquez sur "Lire la suite" pour voir la visite du ministre, le concours prim'holstein, l'AMTM, la FDCuma 87.

Lire la suite

Fiscal : demander à titre individuel le dégrèvement de la Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB)

Publié le 11/10/2016

Agriculture >

Seuls les exploitants de 6 des 12 régions métropolitaines (Ile-de-France, Centre Val-de-Loire, Hauts-de-France, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté, Normandie) bénéficieront d’un dégrèvement automatique de la TFNB ; c’est une terrible injustice et une importante désillusion pour notre département, en particulier les nombreux fermiers. Pour autant, et le Préfet nous l’avait annoncé le 19 septembre, les propriétaires exploitants peuvent demander à titre individuel le dégrèvement de la TFNB. Pour tous y compris les fermiers, il est possible de solliciter un dégrèvement de l’impôt sur le revenu qui fera également l’objet d’une décision à titre individuel. Nous vous engageons à faire très largement ces démarches auprès des services fiscaux départementaux au moyen des deux courriers types ci-dessous.

FDSEA 87.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -