49 communes de la Haute-Vienne reconnues en zone de calamités agricoles pour perte de récolte sur les fourrages au titre de la campagne 2015

Publié le 23/12/2015

Agriculture >

La préfecture communique : "La vague de chaleur du début de l’été impacte le rendement des cultures fourragères dans plusieurs départements d’élevage sur le territoire national.

Au niveau départemental, les représentants professionnels agricoles, la chambre d’agriculture et la DDT réalisent des visites d’exploitations dès le 28 juillet afin de dresser un premier état des lieux de la situation.

La production de l’herbe se fait en plusieurs cycles et s’achève à la fin du mois d’octobre. Au terme de la période de production fourragère, des missions d’enquête sont diligentées le 14 septembre puis le 26 octobre afin de collecter les données techniques complémentaires issues du terrain.

Le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) est chargé d’examiner les demandes de reconnaissance du caractère de calamité agricole. S’appuyant non seulement sur les observations réalisées « in situ », il est également tenu compte de plusieurs autres données et notamment d’indicateurs de rendement des prairies par région fourragère permettant de déterminer la pousse de l’herbe par rapport à des périodes de référence.

Au vu de l’ensemble des résultats collectés, le CNGRA, réuni à Paris les 25 novembre et 9 décembre, a examiné le dossier haut-viennois et déterminé la zone du département présentant les caractéristiques réglementaires d’atteinte de seuil de perte sur les fourrages. Ce sont donc 49 communes de Haute-Vienne qui sont retenues au titre des calamités agricoles.

Dans un contexte où les filières d’élevage du département sont impactées avec des niveaux de prix de la viande et du lait qui peinent à se redresser, il importe de mobiliser les indemnisations au titre des calamités agricoles au côté des autres mesures conjoncturelles du plan de soutien à l’élevage initié par le gouvernement au cours de l’été."

Liste des communes en zone reconnue au titre des calamités agricoles :

Augne, Beaumont-du-Lac, Boisseuil, Bujaleuf, Champnetery, Château-Chervix, Châteauneuf-la-Forêt, Cheissoux, Domps, Eybouleuf, Eyjeaux, Eymoutiers, Glanges, Janailhac, La Croisille-sur-Briance, La Geneytouse, La Porcherie, La Roche-l’Abeille, Linards, Magnac-Bourg, Masléon, Moissannes, Nedde, Neuvic-Entier, Nexon, Peyrat-le-Château, Pierre-Buffière, Rempnat, Roziers-Saint-Georges, Saint-Amand-le-Petit, Saint-Bonnet-Briance, Saint-Denis-des-Murs, Sainte-Anne-Saint-Priest, Saint-Genest-sur-Roselle, Saint-Germain-les-Belles, Saint-Gilles-les-Forêts, Saint-Hilaire-Bonneval, Saint-Jean-Ligoure, Saint-Julien-le-Petit, Saint-Léonard-de-Noblat, Saint-Maurice-les-Brousses, Saint-Méard, Saint-Paul, Saint-Priest-Ligoure, Saint-Vitte-sur-Briance, Sauviat-sur-Vige, Surdoux, Sussac, Vicq-sur-Breuilh.

Lire la suite

La FNSEA ALPC se met en ordre de marche

Publié le 22/12/2015

Agriculture >

Alors que la régionalisation avance progressivement, la FNSEA Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes poursuit sa mise en place. Réunis en séminaire les 9 et 10 décembre à Brive, les membres du conseil d’administration ont tracé les grandes lignes pour les mois à venir ainsi que l’organisation opérationnelle de la FNSEA ALPC.

Lire la suite

Chez Gamm Vert, pour les fêtes, personnalisez vos paniers de produits régionaux !

Publié le 18/12/2015

Agriculture >

Pour les fêtes, Gamm Vert vous propose de créer et d'offrif des paniers personnalisés de produits régionaux.

Lire la suite

Dominique Graciet élu président de la Chambre régionale d'agriculture ALPC

Publié le 17/12/2015

Agriculture >

Le 15 décembre, la nouvelle Chambre régionale d’agriculture ALPC (CRA Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes) tenait sa session d’installation à proximité de Limoges sur le site de la race bovine limousine. 150 membres étaient conviés à jeter les bases de cette Chambre consulaire avec notamment l’élection d’un président et d’un bureau. Dominique Graciet, polyculteur-éleveur landais (maïs grain, asperges, bovins lait et canards gras) a été élu au premier tour avec 86 voix sur 130 votants.

La CRA ALPC est née à Lanaud sur la commune de Boisseuil. Les élus des trois anciennes Chambres régionales étaient convoqués à la session d’installation sous l’autorité de Pierre Dartout, préfet préfigurateur de la grande région.

Après leur installation, les membres ont procédé à l’élection du président. Trois candidats se sont présentés : Dominique Graciet des Landes sous l’étiquette FDSEA/JA, Philippe Coutant des Deux-Sèvres au titre de la Confédération paysanne et Bertrand Venteau de la Haute-Vienne pour la Coordination rurale. À l’issue du vote à bulletin secret des 130 élus présents ou représentés, Dominique Graciet a été élu au premier tour avec 86 voix. Philippe Coutant a obtenu 23 voix et Bertrand Venteau 15 voix. Il y a eu également 2 blancs et 4 nuls. Le résultat est logique car les listes FNSEA/JA avaient remporté dix départements sur douze. Ensuite, le travail de préparation, conduit depuis près d’un an, a permis de créer une bonne entente entre les représentants.

Un bureau de 20 membres

L’élection du bureau a suivi celle du président. Luc Servant, président de la Chambre d’agriculture de Charente-Maritime et de Poitou-Charentes est élu au poste de premier vice-président. Les dix autres présidents des Chambres départementales occupent un poste de vice-président. Huit autres membres ont complété le bureau au titre de secrétaire ou secrétaire adjoint. Un savant équilibre entre anciennes régions a été recherché avec 7 représentants d’Aquitaine, 7 de Poitou-Charentes et 6 du Limousin.

Lire la suite

PCAE Limousin : le 2e appel à projets pour 2015 clôturé

Publié le 13/12/2015

Agriculture >

Programmé pour sept ans, le Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE) Limousin est doté sur la période d’un budget de plus de 41 Me (Feader) auquel viennent s’ajouter des cofinancements nationaux. Deux appels à projets ont été lancés cette année.

Dans le Programme de développement rural régional 2014-2020, le Plan de modernisation des bâtiments d’élevage (PMBE) a été remplacé par un nouveau plan plus large baptisé Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE). Il permet d’accompagner financièrement les exploitants de la région qui ont des projets d’amélioration sur leurs exploitations. 

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

16°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -