Premier bilan du plan de compétitivité et d‘adaptation des exploitations agricoles : PCAE

Publié le 04/11/2015

Agriculture >

Le syndicalisme majoritaire avait œuvré de long mois pour la mise en place d’un plan ambitieux de développement et de modernisation des exploitations agricole. Des avancées notables ont eu lieu avec la mise en place du PCAE. Pour la programmation 2015-2020, les crédits ont été multipliés par 1,5. La complexité du dispositif précédent laisse la place à un dispositif unique qui permet de financer la plupart des investissements en dehors du matériel courant de l’exploitation. Les plafonds d’investissement sont limités par actif mais à un niveau intéressant : 300 000 € sur la durée par exploitation et 120 000 € par UTH salarié et non salarié. L’analyse des dossiers validés en 2015 montre que le dispositif est efficace avec des soutiens financiers importants qui permettent d’encourager la modernisation des exploitations. Ainsi, le PCAE va permettre à 142 exploitations du département d’investir près de 14 millions d’euros.

Pour Jean Lavergne, installé en Gaec avec son épouse et son fils sur la commune de Sainte-Anne-Saint-Priest, le bâtiment est un investissement qui permet plus de confort et d'autonomie au travail.

Lire la suite

La restructuration et l’installation, des priorités pour la Safer Marche-Limousin

Publié le 31/10/2015

Agriculture >

Le marché du foncier affiche des disparités importantes en fonction des régions de France. Cependant, la préoccupation dominante concerne sa gestion qui doit permettre de limiter le mitage du territoire et conserver le plus possible les destinations agricoles et forestières des terres, afin d’assurer l’alimentation de la population et la préservation de l’environnement. La Safer travaille ardemment sur ce sujet en lien avec les préoccupations du monde agricole. Elle participe ainsi à la gestion du foncier en tenant compte des besoins de restructuration des exploitations et de la problématique liée à l’installation. La Safer Marche-Limousin s’inscrit dans cette dynamique avec une bonne activité.

Segmentation du marché du foncier de l’espace rural des 3 dernières années (en ha) en Haute-Vienne

Lire la suite

Alimentation : le premier rallye minéral à Peyrilhac

Publié le 29/10/2015

Agriculture >

La complémentation minérale et vitaminique est un enjeu important pour la bonne santé d’un troupeau de bovins allaitants. Obtenir une information objective sur ces apports est très difficile, surtout quand il est lié à la commercialisation d’un produit spécifique. Certes, Natéa est une coopérative qui commercialise de la complémentation minérale mais, au travers de ce rallye, on ne parle que du rôle et des carences en minéraux. Les informations mises à disposition des participants permettent de faire le bon choix sur la complémentation minérale de leurs troupeaux.

Lire la suite

Calamité sécheresse : modèles théoriques et réalités de terrain

Publié le 29/10/2015

Agriculture >

Face à la sécheresse exceptionnelle qui a sévi, nous avons dès le mois de juin sollicité le préfet pour obtenir la reconnaissance au titre des calamités agricoles. Douze visites d’exploitations, en juillet et en septembre, ont clairement montré des déficits fourragers supérieurs à 40 % et les différents rapports météorologiques ont confirmé un déficit pluviométrique exceptionnel.

Ces constats ont conduit le préfet à demander la reconnaissance du département entier au Comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA). Ce dernier, réuni le 14 septembre, a ajourné notre dossier dans l’attente d’informations complémentaires, en particulier du modèle théorique d’observation de la pousse des prairies, le fameux Isop, qui montrerait une situation quasi normale pour le Limousin.

Notre demande sera à nouveau analysée par le CNGRA le 25 novembre prochain. Pour l’étayer, une mission d’enquête a visité quatre exploitations le 26 octobre dernier. Eh bien, n’en déplaise à Isop, rien de théorique ni de bien nouveau dans ces visites mais, en pratique, de cruels manques de stocks de foin, d’enrubannage, d’ensilage d’herbe et de maïs, conséquences d’une vraie sécheresse estivale, et des exploitations en grande difficulté financière. Alors que cette situation est avérée, constatée même par l’Administration, nous ne comprendrions pas que le CNGRA, fondant sa décision sur des modèles théoriques au mépris des granges vides, rejette notre demande ou, pire, décide d’un zonage départemental. Une seule certitude : le département doit être intégralement reconnu en situation de calamité sécheresse.

Lionel Lachaud, président de JA87

Joseph Mousset, président de la FDSEA 87

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -