Assemblée générale de Limovin 105 392 animaux de boucherie commercialisés, dont 96 006 agneaux

Publié le 21/06/2015

Agriculture > Ovins >

L’assemblée générale de Limovin s’est tenue sur les terres qui l’ont vu naître : à Bellac. La coopérative a pu faire part à ses adhérents de nombreux points de satisfaction. L’abattoir, dont les volumes ne diminuent pas, a vu son déficit baisser cette année. L’activité commerciale 2014 se termine sur une hausse de + 14 %. La coopérative continue de jouer pleinement son rôle et d’assurer aux éleveurs un prix intéressant.

Lire la suite

Chronique ovine : Des foins bien meilleurs cette année

Publié le 19/06/2015

Agriculture > Ovins >

Les conditions climatiques de fin mai et début juin ont favorisé la récolte de foins de bien meilleure qualité que les années précédentes. Des économies de concentré sont ainsi possibles, en particulier sur les rations des brebis qui allaitent. Mais, pour cela, une analyse de fourrage est indispensable. Pour environ 50 euros, le laboratoire détermine les valeurs énergétiques et azotées du fourrage. Il suffit pour cela de constituer un échantillon en grapillant sur plusieurs bottes de la parcelle. Une quantité de 500 g de foin suffit pour ce type d’analyse.

Lors du salon Tech-Ovin, Herbe et fourrages en Limousin vous propose une analyse gratuite de fourrage.

Lire la suite

Le préfet préfigurateur devrait proposer une approche thématique des directions régionales

Publié le 11/06/2015

Ruralite > Collectivités >

Pas d’annonces fracassantes. Pierre Dartout, choisi comme préfet préfigurateur de la future grande région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes, a tenté de rassurer  : toutes les directions régionales ne seront pas à Bordeaux, les déplacements contraints de fonctionnaires seront limités au maximum. La carte qui se dessine semble privilégier l’hypothèse d’un pôle Élevage de la Draaf à Limoges.

Le préfet d’Aquitaine, Pierre Dartout, a été nommé par le gouvernement préfet préfigurateur pour la future grande région Aquitaine - Limousin - Poitou-Charentes.

Lire la suite

Marie-Françoise Pérol-Dumont interpelle Stéphane Le Foll sur la traçabilité qui devrait être imposée aux entreprises

Publié le 11/06/2015

Agriculture >

Dans un courrier qu’elle lui a adressé, Marie-Françoise Pérol-Dumont, sénatrice de la Haute-Vienne, a attiré l’attention de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, porte-parole du Gouvernement, sur les souhaits exprimés par les agriculteurs de son département. Ces derniers demandent que la traçabilité imposée aux agriculteurs français soit appliquée aux industriels pour être maintenue tout au long de la filière jusqu’au consommateur, afin de n’introduire sur le territoire européen que des produits respectant des règles sanitaires de traçabilité, de protection de l’environnement, sociales, et de l’origine des pays concernés, que les emballages des produits transformés tels que les conserves et les plats préparés indiquent le lieu de production, de transformation et de conditionnement des denrées agricoles, que les produits alimentaires importés soient désormais obligés de respecter les normes de production françaises.

La sénatrice de la Haute-Vienne, Marie-Françoise Pérol-Dumont.

Lire la suite

Attention à la gale ovine ! Déjà deux secteurs concernés : Peyrat-de-Bellac et Saint-Germain-les-Belles

Publié le 09/06/2015

Agriculture > Sanitaire >

Il est urgent d’agir

En effet la gale psoroptique est comme nous le savons tous une parasitose très contagieuse qui a des conséquences économiques très importantes en élevage ovin. Elle se traduit tout d’abord par une diminution des performances de reproduction : baisse de la fertilité et de la prolificité, augmentation du taux de mortalité néonatale et du taux d’avortement. De plus, elle engendre une chute de production laitière des mères à l’origine d’une baisse de croissance chez les jeunes agneaux. Il est ainsi très difficile d’assurer le renouvellement du troupeau par des agnelles ayant subi cette maladie, leur développement étant trop faible au moment de la mise en lutte. La gale engendre enfin une qualité réduite de la laine et des cuirs. Toutes ces pertes représentent une diminution de 17 à 28 % de la marge brute par brebis, en fonction de la période d’apparition de la maladie (source : plaquette Ofival).

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
variable, orageux

20°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -