Une salle moderne et accueillante pour doper la fréquentation

Publié le 04/03/2019

Ruralite >

Acteurs de la ruralité. Les cinémas de campagne sont nombreux sur le département. Malgré des équipements de pointe et de nombreux efforts pour attirer les spectateurs, la concurrence est rude et les petites salles peinent à rivaliser avec les multiplex. Le point sur le Colisée, situé à Châteauneuf-la-Forêt.

Le Colisée – le cinéma de Chateauneuf-la-Forêt – fait partie de ces cinémas de campagne dont l’objectif est de proposer au plus grand nombre, sur grand écran, des films sortis récemment, que ce soit des films populaires ou classés Art et essai, ou bien des grands classiques. De nombreux documentaires, et parfois des conférences-débats en présence de réalisateurs ou autres personnalités y sont également régulièrement programmés. Le complexe, adossé à la bibliothèque, est financé à 100 % par la communauté de communes Briance-Combade.

Le hall a été réaménagé l’an dernier et les locaux mis aux normes pour faciliter l’accès aux personnes en situation de handicap. Bruno Laplaud est directeur du cinéma. Il assure l’accueil du public et gère les projections. (Ph. NP)

Lire la suite

Du choix et un accompagnement à la carte

Publié le 02/03/2019

Agriculture >

Enseignement. Les 9 et 16 mars, l’EPLEFPA de Limoges Nord - Haute-Vienne organise ses portes ouvertes. Les spécificités de cet établissement basé sur deux sites répondent aux attentes d’un public large et diversifié.

Préparer un diplôme dans un établissement agricole permet de s’armer pour répondre au mieux aux besoins du terrain. De nombreuses spécialités existent qui ne sont pas proposées dans l‘enseignement classique. En plus, et c’est un choix, les effectifs des classes sont limités pour un meilleur accompagnement. Personne n’est laissé de côté et les professeurs sont là pour aider les élèves à décrypter l’information nécessaire à la réussite.

Le site des Vaseix avec le lycée, le CFPPA et ses différents centres techniques. (Ph. archives)

Afin de mieux faire connaître son panel de formations et leurs spécificités, l’EPLEFPA de Limoges Nord - Haute-Vienne ouvre ses portes le 9 mars sur le site des Vaseix et le 16 mars sur celui de Magnac-Laval. Deux dates ont été retenues car les deux établissements opèrent sur des secteurs d’enseignement différents. Mais des ponts entre les deux sites seront proposés pour faciliter l’appréhension des liens entre les différentes formations mises en place sur l’un et l’autre lieu, qu’elles le soient par apprentissage, scolaires ou continues.

Lire la suite

Préserver tous les contre-pouvoirs

Publié le 01/03/2019

Ruralite > Collectivités >

Institution. La diminution du nombre de parlementaires était une proposition du gouvernement. La sénatrice Marie-Françoise Pérol-Dumont, un temps favorable, y est désormais tout à fait hostile.

La Constitution et le rôle des élus se sont invités dans le grand débat national. Jusqu’à l’affaire Benalla, la réforme des institutions était une priorité du gouvernement. Le groupe des sénateurs socialistes, qui avait eu l’avant-texte de cette réforme entre les mains, avait vivement réagi et lancé leurs propres propositions. « Le texte du gouvernement comportait beaucoup d’aspects démagogiques. Surtout, il ne consultait pas les citoyens », se souvient la sénatrice de Haute-Vienne, Marie-Françoise Pérol-Dumont.

La sénatrice Marie-Françoise Pérol-Dumont à la tribune du Sénat. (Ph. Sénat)

Sous le titre « Mettre à jour notre constitution : 5 chapitres pour bâtir une nouvelle démocratie », le groupe des sénateurs socialistes et républicains avait donc lancé une consultation sur le site internet parlement-et-citoyens.fr. Certaines propositions des participants ont été retenues. Près de neuf mille votes ont été enregistrés dans les différents thèmes abordés.

Lire la suite

Reconquérir des passagers pour Orly

Publié le 28/02/2019

Ruralite > Transports >

Transports. La compagnie Chalair a été choisie par le Smalb pour assurer les deux obligations de service public (OSP) sur les lignes Limoges-Paris et Limoges-Lyon. Les premiers vols pour Paris sont prévus le 4 mars.

Depuis quelques jours, il est à nouveau possible de réserver un billet d’avion pour se rendre à Paris depuis l’aéroport de Limoges-Bellegarde. Si les liaisons aériennes avec Orly ne reprendront effectivement que le 4 mars, les billetteries sont d’ores et déjà ouvertes.

« Notre territoire s’est donné les moyens de relancer la fréquentation de la ligne Limoges-Paris, s’est félicité Andréa Brouille, présidente du syndicat mixte de l’aéroport de Limoges-Bellegarde (Smalb), lors d’une conférence de presse de présentation des nouvelles liaisons, le 13 février, dans les locaux de l’aéroport. C’est la concrétisation d’une démarche collective pour le maintien de cette ligne aérienne d’aménagement du territoire. »

Alain Battisti, P-DG de la compagnie Chalair, tient la maquette d’un ATR 42, le nouvel avion qui va assurer les liaisons avec Paris-Orly dès le 4 mars. Andréa Brouille, présidente du syndicat mixte de l’aéroport de Limoges-Bellegarde (Smalb), était à ses côtés pour présenter les nouvelles liaisons aériennes au départ de Limoges, le 13 février, dans les locaux de l’aéroport. (Ph. Stéphane Monnet)

En décembre 2017, le Smalb avait saisi la ministre des Transports pour lui demander la mise en place de deux obligations de service public (OSP) sur les lignes Limoges-Paris et Limoges-Lyon. Élisabeth Borne avait annoncé en octobre 2018 que l’État participerait financièrement « de façon raisonnée » au subventionnement de ces lignes. Le 13 février, Andréa Brouille et Alain Battisti, P-DG de la compagnie Chalair, ont signé pour quatre années les OSP.

Lire la suite

Val de Vienne a misé sur la fibre publique

Publié le 28/02/2019

Ruralite > Numérique >

Ftth publique. Trois NRO, première étape vers la fibre, vont être installés sur la communauté de communes du Val de Vienne. Le premier a été posé le 20 février au champ de foire d’Aixe-sur-Vienne.

Après Saint-Léonard-de-Noblat et Saint-Yrieix-la-Perche, les premiers abonnés à la fibre publique sont attendus en fin d’année à Aixe-sur-Vienne (rive gauche). Le plus gros équipement du réseau, le nœud de raccordement optique (NRO), a été posé le 20 février sur le champ de foire. D’une capacité de 6 000 prises, pesant 28 t, ce NRO pré-équipé devrait entrer en service avant la fin de l’année.

Pose d'un noeud de raccordement optique à Aixe-sur-Vienne.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
variable, orageux

20°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -