L’Amel est lancé mais devra être confirmé

Publié le 22/11/2018

Ruralite > Numérique >

Numérique. Le 13 novembre, Dorsal, pressé par le Département, a lancé auprès des opérateurs privés un appel à manifestation d’engagements locaux (Amel) pour fibrer jusqu’au domicile 69 000 foyers haut-viennois.

Après plusieurs semaines de vives tensions entre le syndicat mixte Dorsal et le Département de la Haute-Vienne, décision a été prise le 13 novembre de lancer un appel à manifestation d’engagements locaux (Amel) pour 69 000  foyers haut-viennois. Trois représentants sur quatre de la Région se sont abstenus lors du vote.

Pour les habitants concernés (voir carte), l’arrivée de la fibre ne serait plus liée aux calendriers établis par Dorsal et aux décisions de leur communauté de communes mais aux seuls plans de déploiement d’un opérateur privé.

Lire la suite

Comment retrouver sa vie après l’AVC

Publié le 14/11/2018

Ruralite > Santé >

Santé. En cas d’AVC, chaque minute compte et la priorité absolue est d’appeler le 15 sans attendre. Après la prise en charge médicale, des solutions d’accompagnement existent pour améliorer la vie quotidienne.

Àl’occasion de la journée mondiale de l’accident vasculaire cérébral (AVC), des manifestations sont organisées chaque année pour mieux informer le public. À Limoges, Annie Schwaederne, adjointe au maire et infirmière retraitée a voulu qu’un stand réunisse à la fois des informations de prévention et sur l’accompagnement des personnes après l’AVC.

L’hypertension est un des facteurs prédisposant à l’AVC. La mesure de la tension artérielle lors de la journée mondiale de l’AVC donnait une porte d’entrée pour parler de prévention. (Ph. E. Dueso)

Lire la suite

Accompagner les envies d’entreprendre

Publié le 14/11/2018

Ruralite > Emploi >

Économie. Un dispositif d’aides aux jeunes entrepreneurs qui existait en Limousin a été étendu à la Nouvelle-Aquitaine. Les 18-30 ans sont appelés à présenter leurs idées et à participer à « 110 initiatives pour les jeunes. »

Philippe Nauche, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine avait choisi l’entreprise Onegate, implanté à Ester, pour parler du dispositif « 110 initiatives pour les jeunes ». Benjamin Laporte et Arnaud Kazubek, cofondateurs de la société devenue aujourd’hui Neop, étaient entrés dans le dispositif existant en Limousin depuis 2009 et qui a vu passer plus de 650 jeunes porteurs de projets.

Benjamin Laporte, Arnaud Kazubek, cofondateurs de Onegate et de la solution Neop, Isabelle Briquet, vice-présidente de Limoges Métropole, Philippe Nauche, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et Anne-Marie Almoster-Rodrigues, conseillière régionale, posent pour un petit selfie à la fin de la visite d’entreprise Neop. (Ph. Stéphane Monnet)


L’appel à idées « 110 initiatives pour les jeunes » s’adresse à tous les jeunes de Nouvelle-Aquitaine âgés de 18 à 30 ans. Pour postuler, il suffit d’avoir un projet à vocation économique et vouloir le mettre en place sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine.

La pré-inscription à cet appel à idées s’effectue en ligne sur le site internet de la Région. L’entrée dans le dispositif offre : un accompagnement personnalisé ; l’accès à des aides financières pour affiner l’idée jusqu’à la création d’activité; une mise en relation avec le réseau de l’entrepreneuriat régional.

 

Lire la suite

Climat : « Nous ne pouvons plus faire ce que nous faisions hier »

Publié le 06/11/2018

Ruralite >

Région. Le rapport « Acclimaterra, anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine » opère une synthèse entre différents travaux sur l’existant et les prospectives pour le territoire régional. Ce diagnostic doit guider les orientations politiques du Conseil régional à brève échéance.

« Le problème du changement climatique aujourd’hui n’est plus de savoir s’il s’agit d’un risque réel, mais de savoir définir et engager des actions pertinentes dans un contexte marqué par la complexité d’enjeux qui sont souvent contradictoires. Ignorer cette complexité c’est souvent se résoudre à l’inefficacité. Mais il ne faut pas non plus en faire le paravent de l’inaction. » Le rapport Acclimaterra, fruit du travail d’un comité scientifique régional, s’ouvre sur ce propos d’Hervé Le Treut, directeur de l’étude.

Commandé par la Région Nouvelle-Aquitaine, ce rapport propose de mettre en œuvre des mesures de réduction des gaz à effet de serre mais aussi d’adaptation à une hausse des températures inéluctable que l’on ne peut plus que modérer. Le phénomène devrait être particulièrement sensible dans la région. « Au niveau national, la Nouvelle-Aquitaine est l’une des régions où le changement climatique est le plus prononcé, dont témoigne l’augmentation de 1 °C de température enregistrée au siècle dernier, selon les observations de Météo France. Les prévisions climatiques prévoient jusqu’à + 4 °C d’augmentation des températures moyennes à la fin du siècle, pour les scénarios socio-économiques du GIEC les plus pessimistes. »

Émissions de gaz à effet de serre (2016)

Lire la suite

Sur Limoges, la fibre est presque partout

Publié le 05/11/2018

Ruralite > Numérique >

Fibre. Orange continue de déployer la fibre optique sur Limoges Métropole (hors Couzeix et Chaptelat) et d’annoncer que tous les foyers seront raccordables en 2022. Pour l’heure, l’essentiel des prises se situe à Limoges.

Pour Orange, le calcul était vite fait : sur les 107 000 logements de la communauté d’agglomération Limoges Métropole (hors Couzeix et Chaptelat) qu’ils se sont engagés en 2011 à raccorder à la fibre optique, plus de 82 000 sont situés sur Limoges. « Sur la ville de Limoges, une grosse part du déploiement est désormais terminée, s’est félicité Franck Aupetit, délégué régional Orange, joint par téléphone le 30 octobre. Ce que nous appelons le réseau dans la rue sera quasi fini à la fin de l’année. »

Le réseau dans la rue correspond aux équipements nécessaires à l’arrivée de la fibre dans les différents quartiers, comme les armoires (techniquement appelées point de mutualisation), les points de branchement optiques (qui permettent à un fournisseur d’accès de se brancher sur le réseau de fibre pour amener la fibre jusque dans un domicile) et les nœuds de raccordement optique (NRO), généralement hébergés dans les centraux téléphoniques.

Sur le site reseau.orange.fr, il est possible de voir si son habitation est dans un quartier où la fibre a été tirée dans la rue, si son habitation est raccordable (il faut alors contacter un fournisseur d’accès pour voir s’il propose des offres Ftth). Il est également possible, si le foyer n’est pas raccordable, d’indiquer que l’on est intéressé par la fibre.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -