La Fredon Nouvelle-Aquitaine sur les rails

Publié le 10/07/2018

Agriculture > Sanitaire >

OPA. L’assemblée générale de la Fredon Limousin s’est ouverte le 29 juin sur une annonce importante : la régionalisation pleine et entière de la structure est pour bientôt.

Pierre Chezalviel, président de la Fredon Limousin, est satisfait. La Fredon Nouvelle-Aquitaine, qui jusqu’à présent rassemblait les Fredon ex-Limousin et Poitou-Charentes, compte désormais dans ses rangs la Fredon ex-Aquitaine. À l’origine de ce rapprochement, l’élection d’un nouveau président en la personne de Jacques Dufrechou ainsi que d’un nouveau directeur.

 

Lire la suite

Ce qui fait déménager les étudiants

Publié le 09/07/2018

Ruralite >

Société. La très grande majorité des bacheliers de Nouvelle-Aquitaine reste dans la région pour poursuivre ses études supérieures ou travailler. Cependant, un peu plus de la moitié change de résidence.

Où habitent les jeunes de Nouvelle-Aquitaine pendant leurs études ? Quel est le poids de leurs moyens financiers sur leur lieu de vie ? Et sur leurs choix de filière ? Telles étaient les questions auxquelles devait répondre l’enquête menée par l’Insee de Nouvelle-Aquitaine. Son étude porte sur des statistiques de l’année 2015 (avant la réforme territoriale) communiquées par les systèmes d’information du ministère de l’Enseignement supérieur.

La recherche d’une offre importante

Elle montre que les étudiants se concentrent autour des zones qui proposent une offre de formations diversifiée. Ainsi, Bordeaux, Limoges et Poitiers, les trois grands sites universitaires de la région rassemblent les deux tiers des étudiants, alors que des formations post-bac existent partout dans la région. Un peu plus de la moitié des étudiants de Nouvelle-Aquitaine (55 %) ont déménagé. Les autres font le trajets quotidiennement jusqu’à leur lieu d’études.

De façon prévisible, les jeunes issus des zones qui offrent le moins de formations sont ceux qui déménagent le plus souvent tandis que ceux qui résident au moment du bac près d’un des trois pôles universitaires restent le plus souvent chez leurs parents (entre 12 et 19 % d’entre eux changent de logement en entrant dans l’enseignement supérieur).

Source : MESRI - SIES Système d’information SISE et Scolarité - 2015.

Lire la suite

Un show à l’américaine pour croire en l’avenir

Publié le 07/07/2018

Ruralite > Collectivités >

Économie. La première édition de « Now by Limoges Métropole » s’est déroulée le 28 juin au zénith de Limoges. Six intervenants (masculins) aux prestations chronométrées étaient invités à donner une image dynamique du territoire.

Sur la scène du zénith de Limoges, trois énormes lettres : un N taillé dans du bois, un O couleur porcelaine et un W enherbé. Le président de Limoges Métropole est revenu sur le choix d’un mot anglais pour désigner cette manifestation : « Now... Il me semble qu’on a suscité un intérêt, plus que si on avait simplement dit : “Et maintenant ?“ »

Sur la scène du Zénith, pour la première édition de Now, (de g. à dr.) Jeanne Dussueil, journaliste et présentatrice de la soirée, Stéphane Mallard, Stéphane Gilbert, Marc Touati, Gérard Vandenbroucke, Pierre Sabatier, Bernard Blaizeau et Carlos Diaz. (Ph. Stéphane Monnet)

Six intervenants sont apparus tour à tour sur scène pour aborder en quinze minutes dans un style de show à l’américaine un sujet ayant trait à l’économie, l’environnement, les nouvelles technologies... Les spectateurs présents ont ainsi pu entendre Marc Touati leur vanter les avantages « de la seule solution : la croissance infinie ou durable, dans un monde fini, en optimisant l’existant au travers du progrès technologique ». L’économiste spécialiste de la Finance a encore assuré qu’il y avait « devant nous des boulevards de croissance dans les nanotechnologies, l‘agroalimentaire, l’énergie ».

Lire la suite

Rectorat : La mobilisation a fait bouger les lignes

Publié le 05/07/2018

Ruralite >

Éducation. Alors qu’un rapport préconise la disparition des rectorats de Limoges et Poitiers au profit de celui de Bordeaux, une manifestation était organisée devant le rectorat de Limoges. Une délégation a été reçue par la rectrice.

Depuis l’annonce en 2015 de la fusion des trois Région Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, l’annonce de la disparition des rectorats de Limoges et Poitiers revient de façon récurrente. En déplacement en Creuse en mai, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, constatait que la France possédait désormais treize Régions mais trente rectorats et que cela occasionnait « toute une série de problèmes ».

 Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, a reçu une délégation des manifestants, mercredi 27 juin. (Ph. Stéphane Monnet)

Lire la suite

Le pacte de confiance ne passe pas

Publié le 29/06/2018

Ruralite > Collectivités >

Politique. Particulièrement dense, la dernière assemblée plénière du Conseil départemental a mis en évidence la tension des relations avec l’État central.

Lors de la dernière assemblée plénière du Conseil départemental, la politique du gouvernement et ses répercussions en Haute-Vienne ont fait l’objet de vives critiques, pas seulement dans les rangs de la majorité départementale. Contractualisation du budget avec la préfecture, problèmes de sécurité non résolus dans les quartiers défavorisés de Limoges, travaux retardés sur la RN 147, menaces sur le rectorat, fermetures de trésoreries en ruralité... Les motifs de mécontement étaient nombreux lors de cette séance qui recevait la visite annuelle du préfet de la Haute-Vienne. Ce dernier a tenté, sans succès, de rassurer les élus départementaux.

ESTELLE DUESO  ,  Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental et Raphaël Le Méhauté, préfet de la Haute-Vienne, le 21 juin. (Ph. E. Dueso)

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -