PNR : 20 ans de réflexion sur l’énergie

Publié le 27/05/2018

Ruralite >

Territoires. Partenaires depuis la création du parc, le PNR Périgord-Limousin et l’Ademe parient sur la capacité des territoires ruraux à innover en matière de transition énergétique.

Le Parc naturel régional Périgord-Limousin fait figure de pionnier en matière de transition énergétique, ce qui lui vaut d’être régulièrement sollicité pour essaimer dans la région Nouvelle-Aquitaine. « L’Ademe attend des territoires qu’ils mettent en avant des expriénces transposables », note Cédric Sous, expert de l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Or une soixantaine de collectivités se lancent à l’échelon régional dans un projet de territoire durable, « il faut des contacts, des connexions ».

Une expérience certaine en la matière explique l’avance prise par le PNR dont les élus, dès sa création en 1998, se sont préoccupés de climat et de transition énergétique. Pour autant, Bernard Vauriac, président du PNR Périgord-Limousin, tempère les progrès accomplis : « La société évolue lentement. On ne peut pas mobiliser rapidement des élus et les citoyens, il faut du temps. »

 Mathieu Anglade, directeur régional adjoint de l’Ademe Nouvelle-Aquitaine, Émilie Rabeteau, ingénieur Énergie Climat du PNR, Bernard Vauriac, président du PNR, Cédric Sous, chargé de mission responsable de l’accompagnement des collectivités locales à l’Ademe Nouvelle-Aquitaine. (Ph. E. Dueso)

Lire la suite

Bovins Croissance 87 : Bonne progression de l’activité

Publié le 26/05/2018

Agriculture > Bovins >

Bovins Croissance 87. Interview de Catherine Guyot, présidente de Bovins Croissance Haute-Vienne, dont l’assemblée générale s’est déroulée début avril.

L’Union agricole : Lors de votre assemblée générale, vous avez changé la forme juridique de la structure que vous présidez. Pourquoi passer de syndicat à association ?

Catherine Guyot : Avec l’arrivée du nouveau règlement zootechnique européen en novembre prochain, l’activité de contrôle de performances sera sous la responsabilité de l’organisme de sélection de chaque race. Dans la mesure où nos conseillers passent très régulièrement chez les éleveurs, la collecte des données officielles en ferme en race limousine serait confiée par délégation aux organismes « Bovins Croissance » actuels et le statut de syndicat ne serait plus envisageable en l’état. Le conseil d’administration a donc décidé de passer sous forme associative qui s’appellera « Bovins Croissance Haute-Vienne », ce qui ne change en rien les services rendus aux 
adhérents.

Catherine Guyot est exploitante au sein du Gaec Guyot JMC à Saint-Just-le-martel qui gère un troupeau de 120 vaches inscrites au herd book limousin. (Ph. T. Ganteil)

 

Lire la suite

Un nouveau directeur au cabinet du préfet

Publié le 25/05/2018

Ruralite >

Nominations. En remplacement d’Angélique Rocher-Bedjoudjou, Georges Salaün, issu de la Gendarmerie nationale, prend la direction du cabinet du préfet.

Georges Salaün a pris ses fonctions de sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne le 22 mai. Précédemment commandant de peloton de gendarmerie à Flamanville, dans une brigade spécialisée dans l’antiterrorisme, il occupe en Haute-Vienne son premier poste dans le corps préfectoral.

Georges Salaün vient d’être nommé sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne. Il succède à Angélique Rocher-Bedjoudjou  (en médaillon) qui a été promue à la préfecture de région. (Ph. E. Dueso & Préfecture de la Haute-Vienne)

Lire la suite

Un parasol XXL pour les brebis

Publié le 24/05/2018

Agriculture > Ovins >

Avec le développement du pâturage tournant dynamique ou cellulaire, les brebis qui pâturent de petites parcelles se trouvent souvent dépourvues d’ombre.

L’Ovifresh est aujourd’hui commercialisé. (Ph. Campus des Sicaudières)

Lire la suite

Aquitanima : Deux Haut-Viennois sur le podium et la vache Image

Publié le 21/05/2018

Agriculture > Bovins >

Concours limousin. Jugé par Claude Cesbron, le concours interrégional limousin organisé à Bordeaux a consacré la vache Image du Gaec Jean, déjà primée cette année à Chabanais. Le Gaec Camus Père et Fils et Philippe Deshoulières montent également sur le podium.

Depuis neuf ans, le Gaec Jean participe au concours limousin organisé lors du salon bordelais Aquitanima. « On avait ramené des prix, des deuxièmes, des troisièmes places, mais des premiers prix, c’est la première fois. C’est une très, très grande journée pour nous ! », s’est exclamé Ludovic Jean, alors qu’il venait de finir d’accrocher quatre plaques au-dessus de sa vache : 1er prix dans la section des vaches suitées de 3 à 4 ans, meilleure femelle à fort développement musculaire, prix d’honneur femelle adulte, meilleur animal du concours. Image s’était déjà distinguée quelques jours plus tôt à Chabanais.

Ludovic Jean, avec sa vache Image, sur le podium d’Aquitanima. Elle est née sur l’exploitation familiale en Dordogne. Elle vient de faire son deuxième veau.  (Ph. Stéphane Monnet)

Le Gaec Jean est situé en Dordogne. Ludovic est installé avec ses parents près de Brantôme sur 220 hectares. « Image est née à la maison, sa mère est encore là. Son père n’est plus là. C’est une vache qu’on a élevée depuis le début, elle en est à son deuxième veau et ça se passe pas trop mal, pourvu que ça dure ! 

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -