Un nouveau directeur au cabinet du préfet

Publié le 25/05/2018

Ruralite >

Nominations. En remplacement d’Angélique Rocher-Bedjoudjou, Georges Salaün, issu de la Gendarmerie nationale, prend la direction du cabinet du préfet.

Georges Salaün a pris ses fonctions de sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne le 22 mai. Précédemment commandant de peloton de gendarmerie à Flamanville, dans une brigade spécialisée dans l’antiterrorisme, il occupe en Haute-Vienne son premier poste dans le corps préfectoral.

Georges Salaün vient d’être nommé sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne. Il succède à Angélique Rocher-Bedjoudjou  (en médaillon) qui a été promue à la préfecture de région. (Ph. E. Dueso & Préfecture de la Haute-Vienne)

Lire la suite

Un parasol XXL pour les brebis

Publié le 24/05/2018

Agriculture > Ovins >

Avec le développement du pâturage tournant dynamique ou cellulaire, les brebis qui pâturent de petites parcelles se trouvent souvent dépourvues d’ombre.

L’Ovifresh est aujourd’hui commercialisé. (Ph. Campus des Sicaudières)

Lire la suite

Aquitanima : Deux Haut-Viennois sur le podium et la vache Image

Publié le 21/05/2018

Agriculture > Bovins >

Concours limousin. Jugé par Claude Cesbron, le concours interrégional limousin organisé à Bordeaux a consacré la vache Image du Gaec Jean, déjà primée cette année à Chabanais. Le Gaec Camus Père et Fils et Philippe Deshoulières montent également sur le podium.

Depuis neuf ans, le Gaec Jean participe au concours limousin organisé lors du salon bordelais Aquitanima. « On avait ramené des prix, des deuxièmes, des troisièmes places, mais des premiers prix, c’est la première fois. C’est une très, très grande journée pour nous ! », s’est exclamé Ludovic Jean, alors qu’il venait de finir d’accrocher quatre plaques au-dessus de sa vache : 1er prix dans la section des vaches suitées de 3 à 4 ans, meilleure femelle à fort développement musculaire, prix d’honneur femelle adulte, meilleur animal du concours. Image s’était déjà distinguée quelques jours plus tôt à Chabanais.

Ludovic Jean, avec sa vache Image, sur le podium d’Aquitanima. Elle est née sur l’exploitation familiale en Dordogne. Elle vient de faire son deuxième veau.  (Ph. Stéphane Monnet)

Le Gaec Jean est situé en Dordogne. Ludovic est installé avec ses parents près de Brantôme sur 220 hectares. « Image est née à la maison, sa mère est encore là. Son père n’est plus là. C’est une vache qu’on a élevée depuis le début, elle en est à son deuxième veau et ça se passe pas trop mal, pourvu que ça dure ! 

Lire la suite

L’album de famille de tout un département

Publié le 18/05/2018

Ruralite >

Livre. Le Conseil départemental de la Haute-Vienne s’associe aux Ardents Éditeurs pour publier un livre de photos rassemblant des clichés de grande qualité de photographes majoritairement amateurs.

Il faisait très froid à 3 h 40 du matin, en plein hiver, sur les hauteurs qui surplomblent le château de Châlucet. Nassir M ne s’est pas attardé, il a juste pris le temps de faire deux photos en pause longue, une pour le château, et une pour le ciel. L’assemblage de ces deux clichés en noir et blanc donne une vision unique et magique des ruines du château médiéval, propriété du Département de la Haute-Vienne et se retrouve logiquement en couverture d’un ouvrage original : Haute-Vienne inattendue.

Une partie des photographes qui ont contribué à l’ouvrage. Les clichés qui ont obtenu les faveurs du jury et du public sont actuellement exposés à la chapelle de la Visitation, rue François Chénieux à Limoges. (Ph. Stéphane Monnet)

Durant l’été 2017, le Conseil départemental lance sur les réseaux sociaux un appel aux photographes et récolte une moisson d’un millier de photos. S’appuyant sur le savoir-faire de l’éditeur local, Les Ardents Éditeursl’ouvrage a été présenté mardi 15 mai aux contributeurs, qu’ils soient photographes ou photographiés.

« Quand on m’a parlé de ce projet, se souvient Jean-Marc Ferrer, fondateur et dirigeant des Ardents Éditeurs, j’ai tout de suite eu l’idée de faire un format à l’italienne, souple... Je suis historien de formation, avec une passion pour le XIXe. J’aime beaucoup les vieux albums de famille, comme ceux de la famille Haviland ou Lalique. Je me disais qu’avec ce continuum d’images, nous participions quelque part à un ouvrage qui se veut un portrait de famille, un portrait de ceux et celles qui sont ici, qui ne se connaissent pas forcément mais qui participent à la vie de ce territoire. »

Lire la suite

Le risque d’entérotoxémie accru avec le ténia

Publié le 17/05/2018

Agriculture > Ovins >

Les premiers signes cliniques du ténia sont bien connus : les agneaux présentent un mauvais état général avec un déficit de croissance.

Le ténia se fixe dans l’intestin grêle des agneaux. (Ph. Ciirpo)

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
variable, orageux

20°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -