Grande Région : séance plénière du 13 avril, les comptes de Poitou-Charentes au cœur des débats

Publié le 21/04/2016

Ruralite > Collectivités >

Le débat d’orientations budgétaires était à l’ordre du jour de la dernière session plénière de notre Grande Région. Les élus Les Républicains et FN n’y ont pas participé. Ils ont quitté la salle après avoir demandé des précisions sur les comptes de l’ancienne Région de Poitou-Charentes qui affichait 132 millions d’impayés en début d’année.

Vous pouvez visionner l'intégralité des débats sur le site de la région ALPC

Lire la suite

Production de marrons-châtaignes : une dimension professionnelle confortée par un partenariat amont-aval

Publié le 21/04/2016

Agriculture > Cultures >

Depuis un peu moins de dix ans, le syndicat des producteurs de marrons-châtaignes s’attache à développer la production en Haute-Vienne avec comme objectif d’en faire une production professionnelle. En parallèle, la coopérative Limdor a opté en 2008 pour la mise en place d’un bâtiment spécifique, dédié à la réception, au conditionnement et à la commercialisation des marrons et des châtaignes. L’ensemble s’est vite transformé en un travail commun, avec le concours de la Chambre d’agriculture. Aujourd’hui, le partenariat amont-aval se concrétise entre Limdor et la Chambre d’agriculture par l’embauche d’une technicienne par les deux structures. Emmanuel Rabaud, président du syndicat des producteurs de marrons-châtaignes de la Haute-Vienne et représentant de la Chambre d’agriculture, et Michel Texier, président de Limdor, présentent les raisons de ce choix et les objectifs de ce partenariat.

Marion Mazeaud, nouvellement recrutée par la Chambre d’agriculture et Limdor, est aux côtés d’Emmanuel Rabaud, représentant la Chambre d’agriculture, et de Michel Texier, président de Limdor.

Lire la suite

AMTM : Le Crédit Agricole s’engage pour le Mondial de tonte

Publié le 18/04/2016

Agriculture > Ovins >

De g. à dr. : Roland Lachaume, éleveur d’ovins au Dorat et ancien champion de France de tonte, Christophe Riffaud, président de l’AMTM, Nicolas Faurie, mis à disposition par l’Aposno pour appui à l’AMTM, Bruno Tardieu, président du Crédit Agricole Centre-Ouest et Cécile Lagrange, membre du bureau de la caisse régionale et éleveuse d’ovins à Peyrilhac.

L’association pour le mondial de tonte de moutons (AMTM) et le Crédit Agricole ont signé jeudi 7 avril une convention de partenariat. La banque du monde agricole s’engage à soutenir l’association dans les démarches qu’elle accomplira en vue d’organiser le championnat modial de tonte de moutons au Dorat et l’accompagne à hauteur de 10 % de son budget pour l’année 2016. « Le Crédit Agricole est le premier partenaire privé à nous avoir contactés », notait Christophe Riffaud, président de l’AMTM. Guy Faurie, responsable du marché agriculture au Crédit Agricole, soulignait, quant à lui, l’importance accordée par la banque à la production ovine. La convention prévoit un soutien sur trois ans, ce qui supposera l’implication des échelons régional et national si la candidature de la France était retenue pour organiser le mondial de tonte.

Toute l’année 2016 sera consacrée au montage du dossier qui sera présenté en février 2017, en Nouvelle-Zélande. La France est en lice avec l’Irlande du Nord. Cet évènement pourrait rassembler au Dorat, si la candidature française était retenue, plus de 30 000 visiteurs, 300 compétiteurs et 5 000 moutons.

Lire la suite

Le 87 dans l’assiette : « Structurer l’action avec des éleveurs impliqués »

Publié le 18/04/2016

Agriculture > Bovins >

Au début du mois d’avril, la FDSEA et les JA de la Haute-Vienne ont pris la décision de poursuivre l’action Le 87 dans l’assiette. Le syndicalisme travaille aujourd’hui à mieux structurer cette démarche. Nous avons interrogé Régis Desbordes, responsable de la section Viande bovine de la FDSEA.

Régis Desbordes, Lionel Lachaud et Matthieu Anoman lors de la réunion de bilan du 4 avril.

Quelle est la pertinence du 87 dans l’assiette dans l’offre actuelle ?

Régis Desbordes : Le but est que les animaux qui passent dans l’action sont nés, élevés et abattus sur le département et peuvent aller en complément dans la grande distribution et, peut-être demain, dans d’autres filières pour répercuter une marge équitable pour que le producteur puisse vivre tout en proposant des animaux de qualité aux consommateurs. Aujourd’hui les GMS ont de la race laitière, un cœur de gamme et du haut de gamme. Le consommateur fait son choix en fonction de son pouvoir d’achat. Le 87 dans l’assiette permet de proposer un produit plutôt haut de gamme complémentaire.

Lire la suite

Influenza aviaire : Demander une avance auprès de la DDT avant le 29 avril

Publié le 18/04/2016

Agriculture > Sanitaire >

Suite à l’épizootie d’influenza aviaire, des mesures de dépeuplement et de vide sanitaire ont été décidées en zone de restriction (ZR). Le département de la Haute-Vienne se trouve intégralement en ZR. Dans les annonces du ministre de l’Agriculture du 26 janvier dernier, un dispositif d’indemnisation des pertes de revenus est prévu. Ce régime d’aide fait actuellement l’objet de discussions entre les autorités françaises et la commission européenne. Dans l’attente de sa validation, une avance peut être demandée. Pour les producteurs connus dans ses bases, la DDT a adressé un courrier en joignant l’imprimé de demande d’avance à compléter (imprimé cerfa n° 15516*01).

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -