Chronique ovine : Un milieu d’automne plutôt chargé en parasites

Publié le 30/10/2015

Agriculture > Ovins >

Les pluies de fin d’été et début d’automne ont permis les repousses d’herbe attendues et il convient d’être particulièrement vigilant en matière de parasitisme interne. Pierre Autef, vétérinaire praticien à Bellac, indique que cette situation est favorable à la reprise d’activité des cycles larvaires des strongles gastro-intestinaux : « Il faut rester vigilant en ce qui concerne les strongles de la caillette qui peuvent engendrer de mauvaises surprises en automne, période où l’on pense être tiré d’affaire. être attentif aux signes d’anémie (animal à la traîne, œil blanc…) permet alors de détecter plus rapidement les infestations. »

Une troisième paupière blanche peut être le signe d’une infestation de strongles de la caillette.

Lire la suite

Calamité sécheresse : modèles théoriques et réalités de terrain

Publié le 29/10/2015

Agriculture >

Face à la sécheresse exceptionnelle qui a sévi, nous avons dès le mois de juin sollicité le préfet pour obtenir la reconnaissance au titre des calamités agricoles. Douze visites d’exploitations, en juillet et en septembre, ont clairement montré des déficits fourragers supérieurs à 40 % et les différents rapports météorologiques ont confirmé un déficit pluviométrique exceptionnel.

Ces constats ont conduit le préfet à demander la reconnaissance du département entier au Comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA). Ce dernier, réuni le 14 septembre, a ajourné notre dossier dans l’attente d’informations complémentaires, en particulier du modèle théorique d’observation de la pousse des prairies, le fameux Isop, qui montrerait une situation quasi normale pour le Limousin.

Notre demande sera à nouveau analysée par le CNGRA le 25 novembre prochain. Pour l’étayer, une mission d’enquête a visité quatre exploitations le 26 octobre dernier. Eh bien, n’en déplaise à Isop, rien de théorique ni de bien nouveau dans ces visites mais, en pratique, de cruels manques de stocks de foin, d’enrubannage, d’ensilage d’herbe et de maïs, conséquences d’une vraie sécheresse estivale, et des exploitations en grande difficulté financière. Alors que cette situation est avérée, constatée même par l’Administration, nous ne comprendrions pas que le CNGRA, fondant sa décision sur des modèles théoriques au mépris des granges vides, rejette notre demande ou, pire, décide d’un zonage départemental. Une seule certitude : le département doit être intégralement reconnu en situation de calamité sécheresse.

Lionel Lachaud, président de JA87

Joseph Mousset, président de la FDSEA 87

Lire la suite

Consommation : la part de l’alimentation à la hausse dans le panier des ménages

Publié le 26/10/2015

Ruralite >

La consommation alimentaire dépend à la fois des modes de vie et du niveau de revenu, voilà ce que confirme une étude de l’Insee, parue ce mois-ci, qui analyse les dépenses des ménages pour leur alimentation entre 1960 et 2014.

Composition du panier alimentaire en 1960, 1990 et 2014

Lire la suite

Alain Juppé était l’invité du Limoges Business Club

Publié le 22/10/2015

Ruralite > Collectivités >

Alain Juppé, maire de Bordeaux, a répondu pendant une heure et demie aux questions des membres du Limoges Business Club. Il a notamment évoqué la réforme territoriale en cours et l’agriculture. Il a également invité les agriculteurs à réfléchir avant de se tourner vers le vote protestataire.

Alain Juppé, maire de Bordeaux, ancien premier ministre (1995 - 1997), lors de son déplacement dans la capitale régionale.

Lire la suite

Vente de Moussours : 100 % des effectifs ont trouvé preneur !

Publié le 22/10/2015

Agriculture > Bovins >

Portes ouvertes et vente des filles des taureaux mis en testage sur les qualités maternelles se sont déroulées le 15 octobre à Moussours.

173 femelles étaient présentées à la vente pour un prix moyen de 1 680 euros environ ; 173 ont été vendues pour un prix moyen de 1 777 euros. Contacté mardi 20 octobre, François Fillatre, le responsable de la station, s’est avoué satisfait. « Au vu des catalogues distribués, entre 460 et 470 personnes se sont déplacées à la station ce jour-là. La vente a été bonne, plutôt active. Beaucoup d’acheteurs sont du Limousin mais d’autres viennent d’Ardèche ou bien des Pyrénées. Au total, une trentaine de femelles vont partir en zone indemne de FCO. Mais aujourd’hui, on est rassurés car on sait comment traiter le sujet », dit-il.

De gauche à droite : P. Marguenaud, C. Denizou, J. Lecomte (inséminateur) et A. Carrer.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -