Smart Vel : « La nuit, je ne mets plus le réveil c’est ma vache qui me téléphone ! »

Publié le 14/10/2015

Agriculture > Bovins >

Le Smart Vel est un outil proposé par la CIAEL aux éleveurs laitiers et allaitants qui souhaitent améliorer le suivi des vêlages. Cet appareil comprend un récepteur et plusieurs capteurs. Il y en a quatre par mallette. Chaque capteur est fixé sur la queue de la vache, en face de la vulve, avec du scotch. Il enregistre les contractions de la vache et quand un certain seuil est atteint, un message est envoyé sur le ou les numéros de téléphone enregistrés au préalable. C’est un message vocal sur un téléphone fixe ; sur un portable, c’est un message vocal ou un SMS. Le récepteur doit être branché sur le réseau électrique. Si ce n’est pas possible, un modèle sur batterie existe. La CIAEL propose aux éleveurs intéressés de tester cet outil en leur louant une mallette pour 15 jours. Histoire de se faire la main et de se décider en connaissance de cause. Pour le moment, l’essai remporte un certain succès puisque la majorité des éleveurs qui ont tenté l’expérience se sont équipés. Trois utilisateurs témoignent.

Alain Marsaudon pose un capteur sur une vache.

Gaec Lepeytre

Gaec des Essarts

Thierry Arnaud

Lire la suite

Jean-Paul Denanot : « L’agriculteur doit vivre de ses produits. C’est le principe de base. »

Publié le 02/10/2015

Agriculture >

Jean-Paul Denanot, député européen, membre des commissions des budget et de l’agriculture et du développement rural, revient sur la crise de l’élevage. Il milite pour que la prochaine Pac voit le retour d’un système de régulation des marchés.

L’Union Agricole : Comment analysez-vous la crise que traversent actuellement les filières d’élevage bovin et porcin ?

Jean-Paul Denanot : La crise agricole actuelle est le résultat d’une politique très libérale qui refuse les systèmes d’intervention. Phil Hogan, qui est un libéral irlandais, pense que tout va se régler par le marché. Mais si nous n’avons pas un minimum de régulation, nous aurons des crises à répétition. Des surproductions et des manques.

En ce qui concerne le lait, le résultat de la suppression des quotas laitier ne s’est pas fait attendre. D’autant plus qu’un certain nombre de pays s’était organisé pour produire plus de lait. Quitte à payer des pénalités importantes. Il y a dans ce domaine un véritable agribusiness, avec de l’agriculture industrielle, des fermes de 1 000 vaches. Nous ne sommes plus du tout dans l’agriculture paysanne. Nous assistons à un vrai conflit de pratiques.

Moi qui suis né dans la campagne, j’associe l’agriculture à la terre, à l’amour de la terre, à la qualité des produits... L’agriculture industrielle ne s’intéresse pas à la nature, elle ne regarde que le financier et veut des rendements et plus de revenus.

 

Lire la suite

Chronique ovine : Intervenir à l’agnelage si nécessaire

Publié le 02/10/2015

Agriculture > Ovins >

Des agneaux mal placés et un col non dilaté sont les deux principales causes d’agnelage difficile. Dans ce cas, une intervention trop tardive peut entraîner la mort de l’agneau ou bien un manque d’oxygène avec pour conséquence des difficultés respiratoires, un refus de téter, etc. 

Même si une aide est parfois nécessaire, la grande majorité des brebis mettent bas facilement seules.

Lire la suite

FCO : la campagne de vaccination commence

Publié le 02/10/2015

Agriculture > Sanitaire >

Vaccination: contactez votre vétérinaire sanitaire

FCO : Quel impact sur le Sommet de l’élevage ?

Zonage et circulation des animaux

Les premières vaccinations devraient débuter mercredi (Cliquez sur le bouton "Lire la suite" pour connaître les modalités de la campagne de vaccination).

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
variable, orageux

20°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -