Aides du Feader : Les Régions demandent au Ministère de l’Agriculture de prendre ses responsabilités

Publié le 15/09/2016

Agriculture >

À l’issue du bureau exécutif de l’ARF qui s’est déroulé mercredi 14 septembre 2016, les Régions ont publié le communiqué suivant :

"Conscients de la situation critique dans laquelle se trouve une partie du monde agricole et de l’urgence à répondre à cette situation, les Présidents de Région demandent au Ministère de l’Agriculture ainsi qu’à l’Agence de Services et de Paiement (ASP) d’accélérer le déploiement des outils nécessaires au versement des aides.

À ce titre, le Président de l’ARF, a tenu à remercier Renaud Muselier, Président de la Commission Europe de l’ARF pour sa mobilisation conjointe avec la Commission Agriculture, sur ce dossier.

Philippe Richert, conscient des difficultés que vivent nos agriculteurs et éleveurs qui sont dans une situation de désespoir sans précédent, a ainsi demandé à Renaud Muselier de bien vouloir continuer à suivre personnellement ce dossier au cours des prochains mois afin d’aboutir dans les meilleurs délais au déblocage de la situation.

« Philippe Richert, en tant que Président de l’ARF a fait le choix de m’apporter sa confiance en me laissant personnellement m’occuper de ce dossier et je l’en remercie. Les Régions, en tant qu’autorités de gestion de la majorité des fonds européens, veulent notamment mobiliser le FEADER pour moderniser les exploitations agricoles. C’est un enjeu majeur pour leur compétitivité, elles doivent disposer d’outils y compris informatiques pour le faire ! Il y a une urgence absolue à répondre à ces besoins. Je reste à l’écoute de nos agriculteurs et éleveurs français et ferai le nécessaire afin que cette situation soit résolue le plus rapidement possible. » a souhaité réagir Renaud Muselier, Président de la Commission Europe de l’ARF.

À cet égard, les Régions rappellent la responsabilité totale du Ministère de l’Agriculture et de son opérateur par rapport à cette situation et leur demandent de tout mettre en œuvre pour éviter la perte de crédits européens d’ici la fin de l’année 2016. 

Dans la même lignée, elles demandent à l’Etat de se mobiliser et de tout faire pour accélérer le paiement des aides du FEAMP au monde de la pêche d’ici la fin de 2016."

Lire la suite

Sécheresse : premières mesures de restriction en Haute-Vienne

Publié le 14/09/2016

Ruralite >

La préfecture de Haute-Vienne a publié le communiqué suivant : 

"Suite au fort déficit pluviométrique constaté dans le département depuis le mois de juillet, plusieurs cours d’eau du département ont atteint leurs seuils d’alerte ou de crise. Considérant l’absence de précipitations significatives prévues dans les prochains jours, les mesures suivantes de restrictions des usages de l’eau sont prises sur l’ensemble des communes du département :

  • interdiction d’arrosage des terrains de sport, pelouses, espaces verts et jardins potagers, de 8 h à 20 h,
  • interdiction de lavage des véhicules, hors stations de lavage spécialisées, sauf obligations professionnelles,
  • interdiction de remplissage des piscines existantes, hors construction en cours, sauf renouvellement d’eau partiel pour des impératifs sanitaires (piscines ouvertes au public),
  • interdiction du lavage des trottoirs et voies publiques, hors impératifs sanitaires,
  • interdiction de tout prélèvement dans les cours d’eau et les eaux souterraines, de 9 h à 19 h, hors usages prioritaires type alimentation en eau potable, abreuvement du bétail, maraîchage, horticulture, défense incendie et industriels régis par une décision administrative,
  • interdiction des vannages et éclusages.

D’autre part, il est rappelé l’obligation stricte du respect du débit réservé à l’aval des plans d’eau.
Les services de police exercent des contrôles de ces prescriptions. Ces mesures pourront être révisées en fonction de l’évolution de la situation."
Lire la suite

Les éleveurs font pression sur Carrefour

Publié le 08/09/2016

Agriculture >

Ce mercredi 07 septembre, à l'appel de la Fénération Nationale Bovine, de multiples opérations ont été menées sur des zones commerciales Carrefour de grandes métropoles par les sections régionales FNSEA et JA.

Quatre éleveurs de Dordogne avaient fait le déplacement pour manifester auprès de leurs collègues de la Nouvelle Aquitaine (Sylvain Desgroppes).

Cela a été le cas en Nouvelle Aquitaine avec une manifestation au Carrefour de Lormont, près de Bordeaux. « En fonction des résultats, on fera le point sur ce qu'il y a à faire et on durcira nos actions, on les déclinera dans tous les départements », explique Jonathan Lalondrelle, président des JA de la grande région.

L'objectif était d'alerter sur le refus de Carrefour d'adhérer au programme Coeur de Gamme mis en place en juin, et qui est censé rééquilibrer la répartition des prix sur la chaîne de valeur. Le schéma : revaloriser le prix payé aux producteurs, et de l'autre côté améliorer la qualité de la viande proposée aux consommateurs.

Sylvain Desgroppes

Lire la suite

Crise aviaire : le Conseil régional engage plus de 750.000 € en faveur des entreprises de la filière gras

Publié le 20/07/2016

Agriculture > Sanitaire >

La Région Nouvelle Aquitaine communique sur la crise aviaire : 

" Suite à l'annonce dès la mi-février par Alain Rousset d'une enveloppe de 15 M€ en faveur de la filière gras, durement touchée par la crise de l'influenza aviaire, la Région poursuit son engagement aux côtés des acteurs de la filière gras. Plus de 750.000 € ont été débloqués dans le cadre de la commission permanente du 11 juillet 2016.

La Région Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de son comité de suivi dédié, opérationnel depuis le mois de février, met en place des mesures d'accompagnement spécifiques ciblées sur :

  • Le financement des investissements de biosécurité dans les exploitations agricoles,
  • La prise en charge de la formation des salariés et des agriculteurs dans le cadre des procédures d'activités partielles,
  • L'accompagnement au cas par cas des entreprises les plus fragilisées.

Lire la suite

La coopérative Natea partenaire de l'AMTM Le Dorat 2019

Publié le 19/07/2016

Agriculture > Ovins >

La coopérative Natea rejoint les partenaires de la candidature pour l'organisation du mondial de tonte 2019 au Dorat. Cette candidature est portée par l'association AMTM.

(De g. à dr.) Franck Vevaud, DG Natea, Hervé Forestier, président de Natea, Christophe Riffaud, président de l'AMTM, Stéphane Ducher, directeur de Natea.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
averses éparses

13°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -