Chronique ovine : Un colostrum crémeux ne signifie pas qu’il est de bonne qualité

Publié le 06/04/2015

Agriculture > Ovins >

L’importance de la tétée du colostrum pour la survie des nouveau-nés est aujourd’hui clairement établie. Et la concentration du lait en immunoglobulines diminue très rapidement avec le temps.

Les brebis qui produisent beaucoup de lait à la mise-bas sont aussi celles qui fournissent les meilleurs colostrums.

Lire la suite

Chronique ovine : Des taux de fertilité médiocres pour les agnelles en lutte naturelle de printemps

Publié le 23/03/2015

Agriculture > Ovins >

Quelle que soit leur race, les agnelles de renouvellement affichent des taux de fertilité médiocres pour des luttes naturelles de printemps. En effet, même si elles sont suffisamment développées (au moins les deux tiers du poids adulte, soit 47 kg minimum pour un poids adulte de 70 kg), elles répondent très mal à l’effet mâle contrairement aux brebis adultes des races dites « désaisonnées », c’est-à-dire les races rustiques et prolifiques auxquelles il faut ajouter l’Île-de-France, le berrichon du Cher et la charmoise. 

Pour assurer un taux de fertilité correct, la synchronisation des chaleurs est préconisée au printemps pour les agnelles

Lire la suite

Chronique ovine : Pas moins de 40 jours de lutte au printemps

Publié le 16/03/2015

Agriculture > Ovins >

Une des solutions pour simplifier le travail est de réduire au maximum la durée de la lutte. La surveillance des agnelages est plus facile et la mortalité des agneaux mieux maîtrisée. La conduite de l’alimentation est également beaucoup plus simple avec des économies de concentré à la clé.

Les luttes de 40 jours sont réservées aux lots de brebis adultes qui présentent des mises bas groupées sur les deux premiers cycles lors des luttes de printemps précédentes.

 

Lire la suite

Chronique ovine : Les brebis ne sont plus en saison sexuelle

Publié le 09/03/2015

Agriculture > Ovins >

En matière de reproduction, il est habituel de distinguer deux catégories de brebis. Les races dites « désaisonnées » ont la capacité de se reproduire naturellement au printemps et en été. Il s’agit des races rustiques, prolifiques ainsi que des Ile-de-France, berrichon du Cher et charmoise. Par contre, les races dites « saisonnées » nécessitent l’application de protocoles hormonaux (ou lumineux) pour mettre bas en automne (sauf exception pour quelques élevages). 

Au printemps, ce sont les mâles qui déclenchent les ovulations des brebis.

Lire la suite

Chronique ovine : 86 % de la ration des brebis et de leurs agneaux sont des fourrages

Publié le 24/02/2015

Agriculture > Ovins >

Une brebis allaitante et son (ou ses) agneau(x) consomment 567 kg d’herbe pâturée, 206 kg de fourrages stockés et 120 kg de concentré, le tout en matière sèche et par an. Tel est le résultat d’une étude conduite par l’Institut de l’élevage à partir de 478 exploitations ovins viande suivies entre 2008 et 2011.

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

14°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -