La piste André-Raynaud ouverte aux cyclistes

Publié le 15/06/2017

Ruralite > Collectivités >

Limoges Métropole. Le vélodrome sera inauguré une fois la couverture posée, mais à Bonnac-la-Côte la piste est désormais accessible aux associations sportives du département.

Après plusieurs années de travaux, le vélodrome qui sera inauguré sous le nom de « Raymond-Poulidor » entre dans sa phase de fonctionnement. Vendredi 2 juin, Gérard Vandenbroucke, président de Limoges Métropole, et Claude Brunaud, 6e vice-président et maire de Bonnac-la-Côte, ont symboliquement ouvert à la circulation cycliste la piste André-Raynaud de ce chantier à 3 millions d’euros.

La gestion de l’équipement est assurée par la communauté d’agglomération qui a recruté une éducatrice territoriale des activités physiques et sportives (Etaps), celle-ci aura notamment pour mission de gérer les plannings d’utilisation.
Le vélodrome a été conçu pour pouvoir accueillir des compétitions de niveau national. Il est capable de recevoir 500 à 700 spectateurs positionnés debout sur le pourtour de la piste de 250 m de long. L’ensemble a été homologué par l’Union cycliste internationale (UCI) et la Fédération française de cyclisme (FFC). Les travaux de couverture (la piste est pour l’heure à l’air libre) auront lieu entre fin 2017 et le printemps 2018. La solution technique retenue combine un dôme gonflable et des entrées bâties en structure métal. Le vélodrome pourra alors être officiellement inauguré.
Au centre du vélodrome, sur le pan extérieur de la piste d’initiation, les élus ont découvert une plaque portant la mention « Piste André-Raynaud, champion du monde de demi-fond, né à Cieux en 1904 ».
Le nom n’est pas inconnu des passionnés de sport, puisque le vélodrome aujourd’hui disparu du Grand-Treuil à Limoges portait son nom et qu’il existe encore un gymnase André-Raynaud. En 1936, le coureur connaissait une année faste en cumulant les titres de champion de France de demi-fond et de champion du monde avant de mourir l’année suivante dans un tragique accident au palais des sports d’Anvers (Belgique).

Lire la suite

Le Vigenal inaugure son marché de pays

Publié le 11/05/2017

Ruralite > Collectivités >

La Ville de Limoges et la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne se sont associées pour implanter un marché hebdomadaire de producteurs de pays au cœur du quartier du Vigenal.

Lire la suite

La filière cuir en pleine dynamique

Publié le 10/03/2017

Ruralite > Collectivités >

Entreprises. La Région Aquitaine s’intéressait déjà à la filière cuir. Cette piste de développement continuera d’être valorisée dans la nouvelle entité. Alain Rousset l’a confirmé lors de sa visite chez Daguet à Saint-Junien.

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a enrichi son vocabulaire technique lors de sa visite à l’entreprise de maroquinerie Daguet, implantée depuis 1969 à Saint-Junien. Le prototypeur Sylvain Cochet, dont l’Atelier Puzzle est hébergé chez Daguet, a fait découvrir à l’élu le « salpa », la première mouture de ce qui pourrait devenir un sac à main fabriqué en série. « Le cheminement, c’est dessin, salpa, puis pièce grandeur nature avec des cuirs se rapprochant des cuirs finaux... enfin, la pièce de présentation, comme celles-ci qui ont servi lors d’un défilé à New-York. »

Lire la suite

« La décentralisation est un beau débat »

Publié le 16/02/2017

Ruralite > Collectivités >

Aménagement du territoire. Le programme de la visite ministérielle d’Estelle Grelier a mis en avant les investissements réalisés en zone rurale, malgré un cadre budgétaire restreint pour les collectivités.

Estelle Grelier, secrétaire d’État aux collectivités territoriales (Ph. ED)

« La décentralisation est un beau débat »

Sa journée en Haute-Vienne s’apparentait à un marathon. Entre une réunion avec les élus à Saint-Yrieix-la-Perche et plusieurs inugurations sur le territoire de la communauté de communes du Val-de-Vienne, Estelle Grelier, secrétaire d’État chargée des collectivités territoriales a délivré quelques messages renforcés par son statut revendiqué d’ancienne présidente de communauté de communes. Elle a déploré l’absence des enjeux territoriaux dans les débats autour de l’élection présidentielle. « La vérité c’est que ce ne sont pas des débats émergents au niveau national. Mais ils doivent avoir lieu, il faut avoir ces débats. Je plaide dans ma famille politique pour dire que les efforts des collectivités ont été faits, elles ont vécu une baisse de dotation.  Quand un candidat parle de 100 milliards d’économies, cela ne se fait pas d’un claquement de doigts, cela signifie la fin de la dotation globale de fonctionnement. Quand un candidat dit qu’il faut supprimer 30 000 communes dans ce pays, ça mérite au moins d’avoir un petit débat ».

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -