Aquitanima 2016 : le concours interrégional limousin

Publié le 18/05/2016

Agriculture >

Christian Trentalaud se souvient de son premier concours limousin à Bordeaux. Il avait douze ans et c’était alors place des Quinconces, dans le centre. Par la suite, il est régulièrement venu à Bordeaux, d’abord pour épauler les éleveurs d’Aquitaine. « La participation des éleveurs du berceau n’est pas une nouveauté, constate l’éleveur de La Jonchère, en pensant à la fusion des régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes. Mais on voit d’année en année, la qualité des animaux présentés à Bordeaux s’améliorer. Les Espagnols, par exemple, qui concourent depuis quelques années : la première année qu’ils sont venus, la qualité était médiocre, mais maintenant, dans le concours, on ne voit pas la différence. Ils se sont vraiment bien améliorés. »

Une qualité qui a contraint le juge unique du concours, le Corrézien Vincent Rome, à faire des arbitrages parfois délicats. Finalement, les Haut-Viennois rentrent de Bordeaux avec de nombreux prix. Ils ont raflé quatre prix spéciaux sur huit et décrochent la première place dans trois sections. La vache Gobi au Gaec Roulière Père et Fils (87) est couronnée meilleur animal du concours.

Une belle dynamique

Un voisin de Dordogne, Olivier Lasternas, du Gaec Lasternas à Saint-Cyr-les-Champagnes, est également reparti satisfait. « Suite à la présélection en ferme, on présentait 6 animaux, 5 titulaires et 1 supplément. Les 5 titulaires ont fait deux premiers prix, trois 2es places. C’est la récompense, je le dis souvent, du travail qu’on fait sur notre exploitation. À ce titre, je voudrais remercier mon épouse, mes enfants, qui nous accompagnent; on vit ça de l’intérieur, c’est terrible... Quand j’en parle, ça me prend aux tripes. C’est magique ! »

L’éleveur participait à sa 16e édition d’Aquitanima. Lui aussi a vu le concours évoluer. Impliqué dans l’organisation, il s’est félicité de la dynamique engagée : « Aujourd’hui, Bordeaux, c’est 90 animaux en concours, des animaux de toute la Grande Région, Midi-Pyrénées en plus, le Pays basque espagnol qui vient depuis une dizaine d’années. Ce qui fait plaisir, c’est qu’on a réussi à mettre en place une dynamique.On a les infrastructures pour, et Bordeaux c’est un point stratégique par rapport au commerce sur l’Espagne, le Portugal, c’est l’ouverture sur le Sud. »

Le palmarès du concours (.pdf) sur le site Aquitinama.fr

Lire la suite

Comice de Pierre-Buffière : la juge n’avait pas la langue de bois

Publié le 01/04/2016

Agriculture > Bovins >

Nicole Marcailloux, juge unique du concours de Pierre-Buffière, lors du classement de la section des génisses pleines.

Cette année, le comice se déroulait à Chabanas sur la commune de Pierre-Buffière. En fin de matinée un public nombreux a assisté à la présentation de la section des génisses pleines et celle des taureaux adultes. Nicole Marcailloux, la juge unique du concours, n’a pas eu la langue de bois, lors de son discours au début du comice, sur les commentaires qui sont parfois faits par les éleveurs à l’issue des concours.

Cliquez sur "lire la suite" pour voir le palmarès.

Lire la suite

SIA 2016 : palmarès du concours général limousin

Publié le 10/03/2016

Agriculture > Bovins >

Les résultats du concours général de la race limousine sacrent le département de la Haute-Vienne. Le prix de championnat femelle est décerné à Garniture, vache suitée du Gaec Camus père et fils, à Arnac-la-Poste, tandis que le prix de championnat mâle est attribué à Hippy, appartenant à Emmanuel Zerger, éleveur à Dinsac. Ces deux élevages ont effectué un excellent parcours en remportant également un prix de synthèse et trois prix de section pour le Gaec Camus père et fils et deux prix de section pour Emmanuel Zerger.

Téléchargez le palmarès complet du concours général limousin.

Lire la suite

Palmarès du concours de Magnac-Laval

Publié le 24/02/2016

Agriculture > Bovins >

130 animaux étaient présents à Magnac-Laval samedi 20 février pour concourir sur leurs qualités de race et les qualités bouchères. 26 éleveurs répondaient présents ; la majorité venait de la Haute-Vienne mais les départements limitrophes (Creuse, Indre, Vienne et Charentes) étaient bien représentés. Compte-tenu du contexte, c’était une belle participation, notent les organisateurs. Alain Pimpim, Gilles Dumont et Vincent Dumond ont assuré le jugement des différentes sections. Au final, le meilleur animal du concours, récompensé par le trophée du Herd-book limousin, appartient à Emmanuel Zerger, éleveur à Dinsac. Celui qui a reçu le trophée Francine Delaide-Toulisse a mis en avant un jeune éleveur de l’Indre, Anthony Guillot-Patureau.

Lire la suite

Concours de Saint-Yrieix – Bourdelas, les résultats par sections

Publié le 06/12/2015

Agriculture > Bovins >

Le premier prix de championnat a été décerné à cette vache issue du Gaec Masselieux de Vayres.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

10°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -