Limoges métropole : En retard sur le tri du verre

Limoges métropole : En retard sur le tri du verre

Publié le 24/01/2020

Ruralite > Collectivités >

Inciter ceux qui ne trient pas leur verre à le faire, tel est l’objectif du système Cliiink (un dépôt me rapporte) déployé sur limoges métropole.

Smartphone en main, Vincent Léonie, conseiller communautaire, teste le système de récupération de verre Cliiink, qui permet d’engranger des points pour chaque objet déposé. (Ph. S. M.)

Pour s’attaquer au retard pris par la communauté urbaine (mais cela s’applique aussi au département) sur le tri du verre, Limoges Métropole a mis en place des bornes de collecte verre qui permettent de « gratifier le geste de tri », selon les mots de Laure Poddevin, directrice régionale Citeo (fusion d’Éco-Emballages et Écofolio) pour la région Sud-Ouest.

Le principe est simple, au moyen d’un smartphone ou d’une carte magnétique (qu’il est possible de récupérer au siège de Limoges Métropole ou dans les mairies), après avoir créé son compte sur cliiink.fr, l’usager présente sa carte ou son smartphone à l’équipement installé sur la borne de récupération et, dès qu’il est reconnu, il peut déposer son verre et engranger des points. Ces points lui permettront de bénéficier de cadeaux, bons de réduction chez les commerçants partenaires, ou de faire un don à une association.

Soixante-dix bornes sur les 600 que compte Limoges Métropole sont d’ores et déjà équipées (le détail des bornes est disponible sur le site cliiink.fr) et 120 bornes supplémentaires seront équipées d’ici la fin du mois de février.

« Nous constatons depuis plusieurs années une baisse de la vigilance de nos habitants dans leurs gestes de tri, notamment en ce qui concerne le verre, matière recyclable à souhait, a déploré l’élu communautaire Jean-Noël Joubert, lors de l’inauguration du dispositif. Nous stagnons autour de 26 kg de verre déposés par an et par habitant, ce n’est pas suffisant ». La référence nationale s’établissant à 30 kg/hab/an,
tel est l’objectif attendu après la mise en place de ce dispositif dont le coût d’installation s’élève à 430 000  euros sur 5 ans, avec une participation de Citeo de 200 000 euros. À l’usage, Limoges Métropole estime que cette nouvelle façon de collecter le verre devrait lui coûter 20 000 euros par an.

Stéphane Monnet

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

14°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -