Groupama : Le nouveau site de Limoges en zone sud

Groupama : Le nouveau site de Limoges en zone sud

Publié le 29/04/2016

Ruralite >

Le site de Limoges de Groupama quitte la rue Bernard-Palissy pour s’installer avenue du président John-Kennedy. Le site historique de l’UDMA (union de la MSA et des AMA), dans les locaux situés entre le 35 de la rue Montmailler et Bernard Palissy, n’abritera plus d’organisations agricoles.

C’est dans les locaux de la rue Palissy, le 20 avril 1989, que le projet de création de la Crama Centre atlantique (caisse régionale d’assurances mutuelles agricole) a été initié. René Lamberty, président de la Crama Haute-Vienne, et Jean-Pierre Rousseau président de la Crama Poitou-Charentes-Vendée ont, à l’époque, commencé la construction de Groupama Centre Atlantique qui regroupe aujourd’hui 10 départements. La première évolution du site a eu lieu après le départ de la MSA pour son siège actuel, boulevard de Vanteaux. Une partie des immeubles étaient alors transformés en appartements. L’immeuble datant du début des années 70 vient d’être acheté par Limoges Métropole.

Lundi dernier, des élus mais aussi des responsables économiques du département, étaient invités à visiter les nouveaux locaux du groupe mutualiste agricole. Le président régional de Groupama Centre Atlantique, Michel Baylet, le directeur général Pierre Cordier et la présidente départementale, Marie- Claude Nadalet, ont présenté les différents pôles présents sur ce site HQE (haute qualité environnementale). Cinquante-huit salariés y sont présents sur les 113 employés de la Haute-Vienne. Les autres salariés sont répartis dans les 18 agences.

Les motivations

Les responsables ont avancé plusieurs arguments pour expliquer leur choix. Le bâtiment Bernard Palissy devait subir d’importants travaux pour pouvoir répondre aux normes HQE. La superficie de plus de 3 000 m2 n’était pas en lien avec les besoins et l’organisation des lieux ne permettait pas de répondre aux besoins des nouvelles plateformes d’accueil téléphoniques et numériques. La numérisation des nombreux documents en lien avec l’activité de l’assurance a réduit de façon importante le volume stocké mais aussi le mode d’accès aux données des dossiers qui repose désormais sur des plateformes spécialisées qui prennent en charge la totalité des dossiers de la zone d’activité de Groupama Centre Atlantique. Le déménagement permettra d’améliorer les conditions de travail des collaborateurs de la mutuelle d’assurance. Pour les dirigeants, ce déménagement est aussi le signe fort d’une volonté de rester ancré sur tous les territoires de leur secteur d’activité. Ce qui dans le contexte actuel n’est pas forcément une pratique courante.

Après la vente des anciens locaux, Groupama loue ses nouveaux locaux. Cette opération est directement liée aux nouvelles obligations des assurances dans le cadre des « Accords de solvabilité II » qui obligent les assurances à avoir des capitaux propres plus importants et mobilisables rapidement (les biens mobiliers détenus ne rentrent que partiellement dans les capitaux propres). Mais les dirigeants ont précisé que cette situation locative pourrait évoluer si la réglementation change. Sur la Haute-Vienne, Groupama a un réseau important.

Un acteur économique important

Avec un fonctionnement mutualiste, c’est plus de 300 administrateurs qui participent au bon fonctionnement de cette structure. C’est aussi plus de 110 emplois permanents répartis sur tout le territoire et un apport économique de 20 ou 30 millions d’euros, selon les années, injectés aux travers du règlement de sinistres. Cela génère donc de l’activité, en particulier pour le secteur de l’automobile mais aussi pour les artisans du bâtiment.

T. G.

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -