La viande locale à l’honneur

La viande locale à l’honneur

Publié le 04/01/2020

Agriculture >

Le 14 décembre, le 87 dans l’assiette organisait une animation au super U de feytiat pour promouvoir la viande locale. sept éleveurs étaient mobilisés.

Samedi 14 décembre, des éleveurs adhérents à l’association Le 87 dans l’assiette développaient une animation au rayon boucherie du Super U Feytiat après avoir fait de même au Super U de Nexon le 7 décembre et à Leclerc Limoges le 29 novembre.

Les éleveurs qui participaient à l’animation avec Pierrette Desseix, responsable secteur frais de Super U Feytiat. Les animations en magasins reprendront en février. (Ph. N. P.)

Dès 10 h, ils étaient en piste, allumant le barbecue afin de faire déguster de la viande limousine issue d’une vache d’un élevage partenaire de l’opération. « Le 87 dans l’assiette existe depuis 2017, indique Yoann Levieux, éleveur à Saint-Denis-des-Murs. Nous avons créé cette association pour structurer notre action et avoir plus de poids face aux GMS et aux abattoirs. » L’objectif est de mettre en avant les produits du territoire et de permettre aux producteurs de dégager une meilleure marge en misant sur la proximité. Christian Léonard, éleveur à Nexon, ajoute : « Pour nous, Le 87 dans l’assiette est une opération qui valorise mieux le travail des éleveurs. Nous savons où vont nos bêtes, le consommateur sait ce qu’il y a dans les barquettes. Le cahier des charges est le même que celui du label rouge. La différence est que la viande est issue d’animaux élevés dans le département. » Les animations en magasins sont l’un des moyens mis en œuvre pour communiquer autour de ces points.

Un initiative qui plaît

Ce samedi matin, les sept éleveurs mobilisés n’ont pas hésité à interpeller les clients, une assiette de viande à la main. Les consommateurs ont joué le jeu et Pierrette Desseix, responsable secteur frais à Super U Feytiat, ne manquait pas d’enthousiasme. « C’est une très bonne initiative et elle prouve qu’à Super U Feytiat, on travaille avec les producteurs locaux (la viande du 87 dans l’assiette est présente toute l’année en rayon). On est toujours partant pour faciliter la tâche aux éleveurs d’autant plus que leur animation crée une interaction avec les clients. On est prêt à recommencer si besoin », indique-t-elle.

Évolution en cours

Aujourd’hui, Le 87 dans l’assiette compte 26 élevages adhérents au collège bovin. L’association compte se développer et proposer à terme une gamme de produits reflétant l’agriculture haut-viennoise. Un travail est en cours avec la laiterie des Fayes pour les produits laitiers. Viendra ensuite la viande d’agneau, puis la volaille et, à plus ou moins long terme, le porc...

Nathalie Péneloux

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

14°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -