L’AMTM attaque la dernière ligne droite

L’AMTM attaque la dernière ligne droite

Publié le 14/12/2018

Agriculture > Ovins >

Compétition. À sept mois des championnats du monde de tonte du mouton qui auront lieu début juillet au Dorat, l’association organisatrice a fait le point le 7 décembre devant une assemblée nombreuse.

La patrouille de France est venue faire des repérages au-dessus du Dorat. Sa participation à la cérémonie d’ouverture des mondiaux de tonte du mouton le 4 juillet 2019 n’est pas encore assurée, mais « la demande a été faite » a indiqué Julie Renard, secrétaire générale de l’association pour le mondial de tonte de mouton (AMTM) lors de la dernière réunion publique d’informations de l’année qui s’est tenue au cinéma du Dorat le 7 décembre.

Rejoints par la troupe du Cabaret des clochers et par Bernard la mascotte, les membres de l’AMTM ont entonné en conclusion de la présentation une chanson célébrant les championnats du monde de tonte qui auront lieu au Dorat du 4 au 7 juillet 2019. (Ph. Stéphane Monnet)

Plus de deux cents personnes avaient fait le déplacement et se sont intéressées aux avancées du projet présentées par les différents membres de l’association. Sur la cérémonie d’ouverture, Julie Renard a confirmé qu’il devrait y avoir un défilé des délégations de chaque pays en centre-ville du Dorat le 4 juillet au soir.

« Le Canada et les USA sont les derniers inscrits », a précisé Jennifer Read, animatrice de l’AMTM et membre de la commission « inscription ». À ce jour, 35 pays se sont inscrits. « Nous attendons toujours des réponses et nous espérons atteindre notre but de 40 pays représentés. »

Avant la cérémonie d’ouverture, Christophe Riffaud, président de l’AMTM, a annoncé qu’un speed shear (concours qui consiste à tondre un agneau le plus vite possible) serait organisé le 1er juillet à Limoges sur le Champ de Juillet. « Ce sera une petite mise en bouche des championnats du monde, s’est-il réjoui et une manière de sensibiliser le public limougeaud. »

L’accueil du public a occupé une bonne partie de la soirée, de la présentation du plan de la manifestation à la déclinaison des animations prévues (de nombreux concerts sont programmés) tout au long des championnats.

« Nous attendons 50 000 visiteurs sur les quatre jours, a rappelé Julie Renard, avant d’insister sur les nombreux points de restauration prévus, en place assise ou en food truck. « Nous comptons proposer une offre de restauration adaptée à tous les porte-monnaie. »

Places de stationnement

Des riverains présents à la réunion se sont inquiétés de cet afflux de visiteurs. Bernard Martin, adjoint au maire du Dorat et membre de l’AMTM, a tenu à les rassurer  : « Ne vous affolez pas : vous allez pouvoir rentrer et sortir de chez vous. Un plan de circulation sera mis en place sur l’ensemble de la commune et certains quartiers seront interdits au stationnement pour les non résidents. Nous vous fournirons des autocollants à apposer sur vos voitures. Tout sera fait pour que le public ne vienne pas stationner devant chez vous. »

 Julie Renard, secrétaire générale de l’Association pour le Mondial de Tonte de Moutons (AMTM) a présenté le plan général du site, élaboré autour des deux stades du Dorat. (Ph. S. M.)

À l’intérieur du site, des écrans géants permettront de suivre les championnats de plusieurs endroits, pas seulement sous le chapiteau principal. Les vidéos seront par ailleurs diffusées en live sur internet. « Pour faire ce concours, il nous faut un podium pouvant accueillir six postes de tonte. Il fera deux mètres de hauteur, a détaillé Roland Lachaume. Nous aurons également une salle de tonte pour faire des démonstrations tous les jours, avec une explication plus pédagogique. »

Un éleveur présent dans la salle a demandé si l’association était toujours à la recherche d’animaux à tondre pour le jour J. Christophe Riffaud lui a répondu qu’une première liste d’éleveurs susceptibles de fournir des animaux était en préparation. « Sur la durée du concours, il nous faut 5 000 animaux. Mille cinq cents brebis, et le reste en agneaux et agnelles. On pense les trouver dans un rayon de 50 km. »

Toute la filière

Au chapitre des animations, Hugues Lachaume a souligné la présence des métiers de bouche, des bûcherons et des chiens de troupeaux (qui devraient également s’affronter lors de compétitions de conduite de troupeaux de bovins, d’ovins et... d’oies).

« Lors de ces mondiaux, il n’y aura pas que le mouton, a confirmé le tondeur. Bovins, caprins et porcins, avec la Chambre d’agriculture, avec France Sélection, avec l’association des cul noir, toute la filière agricole du département sera mise en avant. »

Les travaux de préparation sont désormais bien engagés. « Quand on voit qu’on avance, ça nous fait quelque chose, a reconnu Christophe Riffaudmais si on est là aujourd’hui, c’est grâce à vous. Grâce à l’équipe qui me suit, qui me supporte aussi. C’est super d’avoir tous ces gens autour de nous. Oui, si on en est là, c’est grâce à eux tous ».

Stéphane Monnet

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
assez ensoleillé

23°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -