Le centre-bourg d’Eyjeaux flambant neuf

Le centre-bourg d’Eyjeaux flambant neuf

Publié le 18/07/2019

Ruralite > Collectivités >

Urbanisme. Le centre-bourg d’Eyjeaux, en travaux depuis janvier 2019, arbore désormais sa nouvelle place plus fonctionnelle, accueillante et dans un style malgré tout rural.

Mercredi 10 juillet a eu lieu la visite de chantier du centre-bourg d’Eyjeaux en présence de Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole, Jacques Roux, maire d’Eyjeaux et Jean-Louis Nouhaud, conseiller départemental.

Garder le caractère rural

Suivis par Limoges Métropole depuis le 14 janvier 2019, ces travaux ont consisté en la réalisation de travaux de gestion des eaux pluviales, la création d’une place avec divers aménagements paysagers, la mise aux normes pour les Personnes à mobilité réduite (PMR) des passages piétons et des arrêts de bus, la création de trottoirs, la réfection de la chaussée, l’aménagement du parvis et divers aménagements de sécurité.

« Le but de ces travaux, à la base, était de faire ralentir les voitures », explique Jacques Roux, maire d’Eyjeaux. Aussi, la municipalité a voulu rendre cette place plus accueillante et plus agréable, à la fois pour les habitants et les visiteurs venant louer la salle des fêtes (en contre-bas de la place) par exemple.

C’est ainsi que l’ancien parking devant la mairie a laissé place à une esplanade claire, végétalisée et entourée de murets à l’aspect traditionnel. Les utilisateurs du parking pourront le retrouver quelques mètres plus loin, derrière l’école.

Sur l’esplanade de la mairie, le monument aux morts a été tourné à 90 °, la fontaine déplacée afin de rendre le tout plus harmonieux et visible.

Jacques Roux a souligné que la ligne directrice tout le long du chantier a été de garder le caractère rural de la commune. « Même si il y a eu quelques mécontents, nous sommes satisfaits du résultat. Nous ne voulions pas un résultat trop urbain, nous sommes dans du semi-urbain », précise-t-il.

Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole, Jacques Roux, maire d’Eyjeaux et Jean-Louis Nouhaud, conseiller départemental étaient présents à la visite du 10 juillet. (Ph. S. D.)

Concernant la circulation, il y a eu quelques difficultés de passage pour les gros engins durant les travaux mais des tests ont été réalisés (avec une ensileuse) pour assurer le passage des engins agricoles et des bus.

Le coût de l’opération

Le coût global de ce chantier coordonné et financé par la communauté urbaine Limoges Métropole et la commune d’Eyjeaux est estimé à 300 000 euros. Il est financé à hauteur de 143 650 euros par Limoges Métropole, de 133 000 euros par Eyjeaux, et de 23 350 euros par le Conseil départemental de la Haute-vienne.

Des projets futurs

La municipalité a déjà des projets de futurs aménagements. Parmi les priorités se trouve la salle des fêtes, notamment la mise aux normes des sanitaires. Les associations manquent aussi de salles disponibles. « Nous avons d’anciennes granges, par exemple, disponibles pour aménager de nouveaux locaux », déclare Jacques Roux.

Sandra Driollet

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
faible pluie

15°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -