2e session de l’accélérateur French Tech

Publié le 20/04/2019

Ruralite > Numérique >

Économie. Limoges Métropole et Aliptic lancent de nouveau leur dispositif d’appui à l’accélération pour six start-up du territoire cette année.

Ce mardi 9 avril, le lancement de la deuxième promotion de l’accélérateur French Tech se tenait à Ester Technopole. Initié par Limoges Métropole et mis en œuvre par l’Aliptic (Association limousine des professionnels des technologies de l’information et de la communication), ce dispositif est destiné à accompagner le développement sur le marché des start-up du Limousin (six cette année). Ceci via des professionnels et des experts.

Les membres des six start-up accélérées : E-Repro, Hexaexo, iGlobalLogik, NAloBAT, Place de la Demande, Tridea. (Ph. Sandra Driollet)

Lire la suite

Un premier budget à 272 429 099 euros

Publié le 06/04/2019

Ruralite > Collectivités >

Limoges Métropole. La communauté urbaine a adopté à l’unanimité son premier budget. Il s’élève à 272 Me. Les taux d’imposition sont inchangés, mais des élus évoquent déjà une possible augmentation dans les années à venir.

« Si beaucoup d’hommages ont déjà été rendus à Gérard Vandenbroucke, je tiens à ce que ce soir nous puissions avoir une pensée particulière pour ce qu’il a fait, pour ce qu’il était. Ce soir, premier vrai conseil communautaire sans Gérard, je vous propose de faire une minute, non pas de silence ou de recueillement, mais d’applaudissements en son honneur. » Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole, le 28 mars, à Feytiat. (Ph. Stéphane Monnet)

Les élus de la majorité municipale de Limoges n’avaient pas voté les deux derniers budgets communautaires (2017 et 2018). Mais comme l’avait fait remarquer Guillaume Guérin (désormais premier vice-président) lors du dernier conseil : « La donne a changé. » La communauté urbaine (CU) est effective depuis le premier janvier et la disparition de Gérard Vandenbroucke a conduit Jean-Paul Duret au poste de président.

Lire la suite

Les étudiants affichent leurs talents

Publié le 27/03/2019

Ruralite >

Culture. Le 6e festival Étudiant de Limoges se tient du 25 mars au 2 avril. L’occasion de profiter de nombreuses animations touchant à tous les arts  : musique, danse, cinéma, arts plastiques...


Le 6e festival Étudiant a lieu du 25 mars au 2 avril, principalement à Limoges. Cet événement organisé par le service culturel de l’université de Limoges s’inscrit dans le cadre des journées des arts et de la culture de l’enseignement supérieur (Jaces). La programmation a été imaginée en étroite collaboration avec les étudiants, les clubs et associations culturelles étudiantes et des partenaires comme le musée national Adrien Dubouché.

« Le festival est l’occasion de mettre en valeur le savoir-faire de nos étudiants », a rappelé Nadine Cogné, responsable du service culturel de l’université. Lors de la conférence de présentation du programme complet, elle n’a pas manqué de souligner que le festival commençait avec l’affiche, dont l’oeil est un dessin réalisé au crayon à papier d’un étudiant de l’Ensil.

Programme complet sur www.unilim.fr 

 

Lire la suite

Une nouvelle déchèterie à la pointe du tri

Publié le 21/03/2019

Ruralite > Collectivités >

Environnement. Une nouvelle déchèterie communautaire ouvre en mai en zone sud de Limoges pour remplacer la déchèterie Samie. Parmi les nouveautés, le dépôt, non plus dans des bennes, mais à même le sol.

Juliette Bardet, chef du service valorisation, à l’entrée de la nouvelle déchèterie de l’avenue Kennedy (Limoges), le 15 mars, avec les élus : Guillaume Guérin, 1er vice-président de Limoges Métropole ; Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole ; Jean-Noël Joubert, élu en charge de la valorisation des déchets ; et Alain Delhoume, vice-président en charge du cadre de vie. (Ph. Stéphane Monnet)

La nouvelle déchèterie construite par Limoges Métropole avenue Kennedy (Limoges) doit entrer en service en mai et remplacer la déchèterie Samie. Les usagers n’y déposeront plus les chargements de leur coffre de voiture ou de leur remorque dans des bennes mais à même le sol. Après un passage par l’entrée et éventuellement par le magasin inversé, on arrive à un bâtiment ouvert, bien que couvert, composé de différentes alvéoles. C’est là, au sol, qu’il faut décharger.

« La dernière alvéole, c’est pour les encombrants. Car il faut que l’usager se pose la question : où vont mes déchets ? », a expliqué Juliette Bardet, chef du service valorisation, aux élus venus visiter le chantier. Les bennes n’ont évidemment pas disparu, mais elles seront disposées dans un espace non accessible aux usagers et ce sont les agents de la déchèterie qui auront pour nouvelle mission de les remplir. Ce nouveau mode de fonctionnement devrait garantir la sécurité des dépôts et permettre de faire des économies. « Aujourd’hui, l’agent d’accueil doit faire sa demande d’enlèvement une demie journée à l’avance, il doit donc estimer si une benne va être pleine au bout de cette demie journée. Mais en déchèterie, il n’y a pas de règles, vous pouvez avoir un afflux et la benne va quasi débordée, ou personne ne va venir, et la benne va partir au trois quart pleine, a détaillé Juliette Bardet. À Kennedy, le système permettra de ne faire enlever que des bennes complètement pleines. »

Espace dédié au réemploi

Jean-Paul Duret, président de Limoges Métropole, a souligné lors de sa visite, le caractère novateur de cette nouvelle déchèterie : « Et cela correspond bien à la politique d’innovation de Limoges Métropole. » Saluant le nouveau système de dépose au sol, il a également mis en avant le partenariat avec l’association limousine emplois activités services (Aleas) qui doit assurer une permanence deux jours par semaine dans le magasin inversé pour guider et informer les déposants sur les objets qui sont effectivement récupérables et auxquels l’association peut donner une seconde vie.

L’activité des déchèteries de la communauté urbaine n’est pas neutre, puisque 35 % des déchets collectés sur l’agglomération y sont déposés par ce biais. « En déchèterie, chaque habitant de Limoges Métropole apporte chaque année 169 kilos », a constaté Jean-Noël Joubert, élu communautaire en charge de la valorisation des déchets. Les déchets verts représentent 30 % de ce volume. La déchèterie Samie comptabilisait 80 000 passages par an sur une surface de 690 m2. À Kennedy, la déchèterie s’étale sur 4 400 m2 pour un investissement de 1,2 Me et a une capacité d’accueil de 120 000 passages par an. De nouvelles filières de valorisation y seront disponibles : CD/DVD, téléphones mobiles, ampoules, cartouches d’impression, stylos, bouchons de liège, capsules vides de café...  

Stéphane Monnet

Lire la suite

Duret, Guérin, Bégout en bonne entente

Publié le 08/03/2019

Ruralite > Collectivités >

Élections. Jean-Paul Duret s’est assis, vendredi 1er mars, dans le fauteuil laissé vacant par la disparition de Gérard Vandenbroucke. Le nouveau président de la communauté urbaine était le seul candidat à ce poste.

Limoges Métropole ayant perdu son président le 15 février dernier, Jean-Claude Chanconie, 78 ans, doyen du conseil communautaire, a présidé le conseil réuni vendredi 1er mars à Boisseuil pour élire le successeur de Gérard Vandenbroucke. « Ne prenons pas de retard, a-t-il commencé, la séance risque de durer. » Une entrée en matière qui a fait sourire car l’élection qui allait suivre, fruit de savantes tractations, ne comportait qu’un seul candidat : Jean-Paul Duret, 68 ans, maire de Panazol.

Jean-Paul Duret, seul candidat, a été élu président de Limoges Métropole avec 70 voix sur 74 votants, vendredi 1er mars. (Ph. Stéphane Monnet)

Pour qu’il ne fût pas élu, il aurait fallu que tous les bulletins de vote soient blancs ou nuls... La réglementation étant ce qu’elle est, Jean-Claude Chanconie a tout de même appelé chaque élu, l’un après l’autre, pour qu’il se lève, prenne un bulletin, se rende dans l’isoloir, écrive le nom d’un candidat et mette son bulletin dans l’urne.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
fortes pluies orageuses

15°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -