Sécheresse : Le Conseil régional prend des engagements

Publié le 25/09/2015

Ruralite > Collectivités >

Le 16 septembre, Gérard Vandenbroucke, président du Conseil régional du Limousin, a reçu les représentants du monde agricole et annoncé le déblocage d’une enveloppe de 1,5 million d’euros pour des aides d’urgence. Après les évènements de ces dernières semaines, cette rencontre a permis de rappeler localement les revendications et préoccupations des agriculteurs.

(De g. à d.) Claude Trémouille, vice-président du Conseil régional, chargé de l’Agriculture, Daniel Couderc, président de la FRSEA, Bernard Goupy, Chambre régionale d’agriculture, Jean-Philippe Viollet, président de la Chambre régionale d’agriculture, Gérard Vandenbroucke, président du Conseil régional, Jean-Pierre Boulesteix, président de Coop de France Limousin, et Rémi Benoiton, JA Limousin.

Lire la suite

Draaf à Limoges : Jean-Claude Leblois demande un éclaircissement rapide de la situation

Publié le 09/09/2015

Ruralite > Collectivités >

Le président du Conseil départemental réagit aux incertitudes pesant sur l'implantation de la Draaf de la future grande Région à Limoges : "Jean-Claude Leblois, Président du Conseil départemental de la Haute-Vienne, a saisi dès lundi par courrier le Premier Ministre Manuel Valls, ainsi que le Ministre de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt Stéphane Le Foll, au sujet de la Direction régionale Aquitaine Limousin Poitou-Charentes qui, comme annoncé lors du Conseil des Ministres du 31 juillet dernier, doit être implantée à Limoges.

Selon les syndicats FO et UNSA, le directeur préfigurateur de la structure, M. Michel Sinoir, a annoncé devant les personnels que seulement 3 des 7 services constitutifs de l’état-major seraient maintenus dans le chef-lieu de la Haute-Vienne. 

Ce serait totalement contraire aux engagements gouvernementaux estime Jean-Claude Leblois qui a demandé un éclaircissement rapide de la situation."

 

Lire la suite

Alain Rousset à la rencontre de la filière Limousine

Publié le 31/07/2015

Agriculture >

Alain Rousset, président de la Région Aquitaine et candidat pour le parti socialiste à la présidence de la grande Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (les élections auront lieu à la fin de l'année), était en déplacement en Haute-Vienne. Il s'est rendu au pôle de Lanaud et au GLBV (Saint-Just-le-Martel) pour rencontrer les professionnels de la filière bovine limousine.

Lire la suite

La loi NOTRe adoptée après d’âpres tractations

Publié le 30/07/2015

Ruralite > Collectivités >

Commencée en juin 2014, la réforme territoriale a été définitivement adoptée par les deux chambres le 16 juillet. La simplification annoncée n’est pas vraiment au rendez-vous, même si les Régions sortent renforcées de ce marathon législatif.

Lire la suite

LGV Poitiers-Limoges : L’Europe ne retient pas le projet, les collectivités votent pour 3 millions « d’initialisation des études »

Publié le 02/07/2015

Ruralite > Transports >

Lors de sa venue pour la signature du Contrat de plan État-Région, le président de la République avait déclaré : « Les crédits du contrat de plan permettront de poursuivre les études pour que le projet de LGV, dont j’ai signé moi-même la déclaration d’utilité publique le 14 janvier 2015, puisse être mis en œuvre et financé par l’Union européenne. C’est la condition. La commission européenne se prononcera en juillet et tout doit être fait pour qu’elle puisse approuver cette infrastructure. »

En début de semaine, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, et Violeta Bulc, commissaire aux Transports, ont dévoilé les propositions du Mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE). Si la France sera le premier bénéficiaire de ces crédits européens, avec un montant de subvention de 1,76 milliard d’euros sur la période 2016-2020, le projet de LGV Poitiers-Limoges n’a pas été retenu et n’en profitera pas.

Jean-Paul Denanot, député européen, ancien président de la région Limousin, et fervent défenseur de cette ligne grande vitesse, attendait avec impatience la décision européenne et espérait. « Si l’Europe finance, la LGV se fera », disait-il encore quelques jours auparavant.

En l’état, les études dites d’avant-projet détaillé (APD), qui comportent un « volet foncier d’urgence agricole », sont évaluées à 42 millions d’euros. Elles seront suivies des études d’avant-projet définitif. Aucuns travaux ne sont prévus d’ici-là. La demande faite au titre du MIE devait venir en déduction des contributions des collectivités arrêtées en octobre 2014.
Pour l’heure, une première convention d’études d’un montant de 3 millions d’euros doit être conclue avec SNCF Réseau. L’État ne disposant pas de crédits, les collectivités locales qui supportent le projet feront l’avance. Le Conseil départemental a déjà voté le principe de sa partition à l’ADP, soit 5,25 millions d’euros. La Région a fait de même et s’est engagée à financer 25 % de l’ADP, soit 10,5 millions et 50 % de la convention « d’initialisation des études », soit 1,5 million d’euros. Le conseil municipal de Limoges et Limoges Métropole viennent d’entériner leur participation financière à cette même convention.

Lire la suite

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
bien ensoleillé

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -