Remontez le temps à Châlucet

Publié le 12/08/2019

Ruralite >

Histoire. Revivez l’histoire du château de Châlucet grâce à l’application de visite virtuelle « Forteresse de Châlucet ». Le château sera ouvert tout l’été jusqu’au 4 septembre.

Vous rêviez de vivre à l’époque médiévale avec ses costumes, ses forteresses, ses énigmes ? C’est désormais possible au château de Châlucet.
Partez à la découverte de l’histoire de la forteresse de Châlucet en téléchargeant l’application gratuite « Forteresse de Châlucet ». Développée par le Département, elle vous permet de remonter le temps : des origines vers 1130 avec la construction du premier château, à la transformation du palais par Géraud de Maulmont à la fin du XIIIe siècle, jusqu’à sa destruction, les différentes vies de Châlucet sont racontées.

(Ph. Conseil départemental 87)

Lire la suite

Une sélection d'animaux soignée

Publié le 11/08/2019

Ruralite >

Fête de la viande. La préparation des journées de la viande de Saint-Léonard-de-Noblat se fait bien en amont. C’est fin juillet que quelques éleveurs ont arrêté le choix des vaches destinées aux repas et à la vente sous la halle.

Afin de préparer les journées de la viande des 17 et 18 août, treize vaches ont été présélectionnées mi-juin dans treize élevages des environs de Saint-Léonard-de-Noblat. Au final, huit devaient être retenues.
Les membres de la commission de choix du comice (Gérard Clamont, Dominique Talabot, Philippe Faure et Matthieu Anoman) se sont rendus chez Christine et Loïc Riffaud. (Ph. N. P.)

Lire la suite

Contrôles renforcés au Parc du Reynou

Publié le 09/08/2019

Ruralite >

Sécurité. En vue des vacances estivales, les contrôles des différents établissements accueillant du public sont accrus sur le département. Mardi 23 juillet, c’était au tour du Parc du Reynou.

Comme chaque année, la préfecture procède pendant la période estivale à des opérations de contrôles sur le département destinées à assurer la protection des populations et garantir l’hygiène et la qualité des produits et des prestations proposés aux vacanciers.
Seymour Morsy, préfet de Haute-Vienne et Aude Haelewyn-Desmoulins, responsable science et éducation. (Ph. S. D.)

Lire la suite

Faire du moderne avec de l'ancien

Publié le 02/08/2019

Ruralite >

Patrimoine. Le Moulin du Got, emblème du patrimoine de la ville de Saint-Léonard-de-Noblat ouvre ses portes tout au long de l’année pour dévoiler au public ses méthodes et ses machines d’antan.

Le Moulin du Got, symbole de l’ancienne capitale du papier, Saint-Léonard-de-Noblat, accueille chaque année pas moins de 14 000 visiteurs. Avec son exposition (qui propose un thème différent chaque année), sa visite commentée des ateliers de papeterie et d’imprimerie, ses ateliers créatifs et sa boutique, le Moulin du Got est un incontournable du patrimoine miaulétou.

Une histoire de papiers
L’histoire du Moulin du Got remonte au XVe siècle. À l’époque, c’était un simple moulin à fabriquer du papier et cela a duré jusqu’en 1954. Durant 400 ans ,le papier produit était fabriqué à partir de chiffons. C’était les fibres composant ces vieux tissus qui permettaient de créer le papier.

Le tissu d’époque à partir duquel était fabriqué le papier.  (Ph. S. D.)

Lire la suite

Mobilisés autour de l'Entente pour l'eau

Publié le 01/08/2019

Ruralite >

Eau. Le bassin Adour-Garonne est particulièrement impacté par le manque de précipitations. L’État, les Régions Nouvelle-aquitaine et Occitanie et le comité de bassin mettent en place l’Entente pour l’eau afin de limiter le déficit.

«Les deux tiers des départements du bassin Adour-Garonne sont en alerte : c’est une situation inédite », a déclaré Martin Malvy, le président du comité de bassin Adour-Garonne, lors de la conférence de presse préalable à la réunion plénière du comité de bassin Adour-Garonne organisée à Bordeaux le 16 juillet. « À ce jour, 29 arrêtés de restriction des usages de l’eau ont été pris sur 19 départements des régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine, a indiqué Étienne Guyot, préfet d’Occitanie et coordonnateur du bassin Adour-Garonne. Le déficit annuel (qui est pour le moment de 250 m3) pourrait atteindre 1,2 milliard de m3 d’ici 2050 si rien n’est fait (soit la moitié de la consommation annuelle qui est de 2,4 milliards de m3) », ajoute-t-il.

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, est entouré (de gauche à droite) de  Fabienne Buccio, préfète de Nouvelle-Aquitaine, Étienne Guyot, préfet d’Occitanie et coordonnateur de bassin Adour-Garonne, Martin Malvy, président du comité de bassin Adour-Garonne et Guillaume Choisy, directeur général de l’agence de l’eau Adour-Garonne. (Ph. Région N-A)

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires


Consultez les annonces légales

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
en partie ensoleillé

14°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -