Groupama Centre-Atlantique : aller de l'origine vers l'original

Publié le 18/08/2019

Ruralite >

Interview. « La diversification est un élément majeur de notre développement. » Sans vouloir en dire davantage, Walter Guintard, nouveau président de Groupama Centre-Atlantique, active d’autres contacts partenariaux.

Walter Guintard a créé son entreprise d’électricité en Charente en 1998 et, contractant les assurances nécessaires à son activité, s’est vu proposer quelques mois plus tard de devenir administrateur de Groupama par la conseillère qui l’accompagnait. Il a été proposé à l’assemblée générale du printemps 2000 et n’a pas décroché depuis. Rapidement plongé dans le conseil d’administration de la mutuelle tout en continuant à lancer son activité, il s’est plu parmi les 24 membres de la caisse locale. Son implication dépasse maintenant l’économie locale puisque Walter Guintard a été élu le 26 avril président de Groupama Centre-Atlantique, après un parcours de président de la Fédération départementale de Charente, président de la Caisse locale de Jarnac, membre du Conseil d’orientation mutualiste. Son expertise au sein de Groupama se double d’un engagement d’élu municipal (Les Métairies).
Premier président régional en provenance d’une autre sphère que le monde agricole, il entend croiser l’histoire et l’héritage de Groupama avec la nécessaire ouverture vers d’autres marchés. Après avoir approché, de longue date, les collectivités locales, l’entreprise s’intéresse au monde des professionnels.

Walter Guintard a visité le nouveau siège de Groupama, à Boulazac, « un bel outil, très confortable ». Agen et Limoges ont déjà passé ce cap, d’autres sites le feront bientôt. (Ph. S. Boireau-Tartarat)

Lire la suite

Un festival qui fédère les énergies

Publié le 16/08/2019

Ruralite >

Festival de l’agriculture. À l’occasion de la prochaine édition du Festival de l’agriculture prévue à Panazol les 7 et 8 septembre, Gilles Deconchat, le président, revient sur les principaux éléments qui caractérisent ce rendez-vous.
Le concours de bovins limousins, le point fort du festival. (Ph. N. P.)

Pour sa 7e édition, le Festival de l’agriculture se déroulera le samedi 7 et le dimanche 8 septembre, à Panazol. La date a été comme de coutume choisie en fonction du Concours national limousin programmé cette année du 20 au 22 septembre à Périgueux.
« Le Festival de l’agriculture monte en puissance tous les ans. Ça se voit au travers des différents partenaires qui nous suivent et des nouveaux qui nous rejoignent, note Gilles Deconchat, le président. Tous les ans, nous avons de plus en plus de visiteurs. Le lien avec le marché de Panazol est important mais le festival semble avoir fait sa place et aujourd’hui les visiteurs viennent aussi le samedi matin, lors de la mise en place, avec des enfants  », ajoute-t-il.

Lire la suite

Remontez le temps à Châlucet

Publié le 12/08/2019

Ruralite >

Histoire. Revivez l’histoire du château de Châlucet grâce à l’application de visite virtuelle « Forteresse de Châlucet ». Le château sera ouvert tout l’été jusqu’au 4 septembre.

Vous rêviez de vivre à l’époque médiévale avec ses costumes, ses forteresses, ses énigmes ? C’est désormais possible au château de Châlucet.
Partez à la découverte de l’histoire de la forteresse de Châlucet en téléchargeant l’application gratuite « Forteresse de Châlucet ». Développée par le Département, elle vous permet de remonter le temps : des origines vers 1130 avec la construction du premier château, à la transformation du palais par Géraud de Maulmont à la fin du XIIIe siècle, jusqu’à sa destruction, les différentes vies de Châlucet sont racontées.

(Ph. Conseil départemental 87)

Lire la suite

Une sélection d'animaux soignée

Publié le 11/08/2019

Ruralite >

Fête de la viande. La préparation des journées de la viande de Saint-Léonard-de-Noblat se fait bien en amont. C’est fin juillet que quelques éleveurs ont arrêté le choix des vaches destinées aux repas et à la vente sous la halle.

Afin de préparer les journées de la viande des 17 et 18 août, treize vaches ont été présélectionnées mi-juin dans treize élevages des environs de Saint-Léonard-de-Noblat. Au final, huit devaient être retenues.
Les membres de la commission de choix du comice (Gérard Clamont, Dominique Talabot, Philippe Faure et Matthieu Anoman) se sont rendus chez Christine et Loïc Riffaud. (Ph. N. P.)

Lire la suite

Contrôles renforcés au Parc du Reynou

Publié le 09/08/2019

Ruralite >

Sécurité. En vue des vacances estivales, les contrôles des différents établissements accueillant du public sont accrus sur le département. Mardi 23 juillet, c’était au tour du Parc du Reynou.

Comme chaque année, la préfecture procède pendant la période estivale à des opérations de contrôles sur le département destinées à assurer la protection des populations et garantir l’hygiène et la qualité des produits et des prestations proposés aux vacanciers.
Seymour Morsy, préfet de Haute-Vienne et Aude Haelewyn-Desmoulins, responsable science et éducation. (Ph. S. D.)

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

24°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -