Salon international de l’Agriculture : toutes nos vidéos

Salon international de l’Agriculture : toutes nos vidéos

Publié le 17/03/2017

Agriculture >

Tech-Ovin s'affiche au Salon

Le Trophée national des lycées agricoles

Concours général agricole bovin limousin : Cinq podiums pour la Haute-Vienne

Les cheptels Camus (Gaec Camus Père et Fils, Gaec Camus Olivier et Simon et Gaec Camus-Huberson-Roch) et l’élevage Zerger ont remporté cinq des sept sections du Concours général agricole de la Limousine à Paris. Le prix de championnat femelle revient à l’EARL Desassure de la Creuse (vainqueur de la section génisse pleine de moins de 32 mois) et le prix de championnat mâle au Gaec de Myosotis/Souton Germain du Cantal (vainqueur de la section des taureaux âgés de plus de 42 mois). Alain Pimpin, juge unique du concours, a signalé que le prix de championnat mâle n’avait pas été attribué à un élevage hors berceau depuis seize ans.


L’AMTM revient sur sa victoire et rencontre le ministre


La Nouvelle-Aquitaine sur le podium des Ovinpiades du jeune berger

Lors de la finale nationale, le 25 février à Paris, les jeunes bergers de la région Nouvelle-Aquitaine se sont distingués. Bénédicte Poulet, de Creuse, a été sacrée meilleure jeune bergère.

À l’issue des sélections régionales, 36 jeunes bergers, dont 9 filles, sont venus conquérir le titre national de Meilleur Jeune Berger, samedi 25 février, au Salon international de l’agriculture.

Épreuve individuelle

Après avoir passé de nombreuses épreuves alliant théorie et pratique (évaluation de l’état d’engraissement et poids d’agneaux de boucherie, choix d’un bélier, parage des onglons, tri de brebis avec lecture de boucles électroniques, manipulation et évaluation de l’état corporel, quiz et reconnaissance des races), la région Nouvelle-Aquitaine s’est illustrée : Nicolas Arpin (CFFPA de Montmorillon) a été nommé Meilleur Jeune Berger de France et Bénédicte Poulet (lycée agricole d’Ahun) Meilleure Jeune Bergère de France.

Épreuve collective

L’épreuve collective reste dans la région puisqu’elle a été remportée par l’équipe du CS Ovin de Montmorillon avec « Ovin’APP ». Cette épreuve collective est proposée aux établissements agricoles participant ou non aux épreuves individuelles des Ovinpiades depuis 2010. Un groupe d’élèves d’une même formation réfléchit à l’élevage de brebis, ses atouts, ses opportunités, sa technicité… Tous approfondissent ainsi leurs connaissances sur la filière et ses métiers. Cette année, les équipes en compétition ont dû créer une chronique ovine sur la modernité de l’élevage ovin, destinée à alimenter les réseaux sociaux. Chaque équipe a exposé son projet et son plan de valorisation.

Les Ovinpiades des Jeunes Bergers sont une invitation à découvrir le métier d’éleveur ovin de l’intérieur, au travers de gestes concrets et d’échanges avec des professionnels. Ces trois dernières années, le concours a permis à plus de 4 000 élèves de manipuler des brebis et de se projeter dans cette production qu’ils connaissent peu ou pas du tout, et en même temps d’en avoir une image plus positive.


FNSEA et JA ont déploré la diffusion sur France Télévisions d’un reportage à charge contre Xavier Beulin

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
averses modérées

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -