Tous différents mais tous compétents

Tous différents mais tous compétents

Publié le 16/11/2019

Ruralite >

Inclusion. Jeudi 7 novembre avait lieu le Competence Day, un événement national dédié à la remise des attestations de Reconnaissance des acquis d’expérience (RAE).

Plus de 300 personnes étaient présentes au Competence Day, le 7 novembre à Limoges. (Ph. S. D.)

Le Competence Day, jour de célébration nationale des nouveaux lauréats, organisé par le réseau Différent et Compétent avait lieu jeudi 7 novembre. Ces lauréats sont tous des travailleurs handicapés désireux de faire valoir leurs compétences en participant au dispositif de Reconnaissance des acquis d’expérience (RAE) porté par le réseau Différent et Compétent. Le principe : donner l’opportunité à tous de valider officiellement des compétences professionnelles à partir de référentiels issus du droit commun (par exemple le CAP) afin de valoriser la personne et ses compétences acquises. Une démarche reconnue par les ministères de l’Agriculture et de l’Éducation nationale.

Tout le monde sait faire quelque chose
Plus de 300 personnes étaient rassemblées jeudi 7 novembre au cinéma Ester à Limoges pour féliciter les nouveaux lauréats. Familles, amis, partenaires étaient au rendez-vous pour ce moment festif. Un privilège pour ces personnes qui ont plus été écartées qu’encouragées au cours de leur parcours.
Pour décrocher l’attestation chaque travailleur s’est positionné sur le référentiel du métier qu’il exerce et accompagné par un encadrant (moniteur d’atelier...), chacun s’est engagé dans le parcours de RAE. Il y a trois modalités de reconnaissance différentes, adaptées aux capacités d’expression des candidats : une en interne où la personne montre ce qu’elle sait faire à des professionnels du monde de l’entreprise ; la deuxième en externe où le candidat est reçu en entretien et explique verbalement en quoi consiste son métier et la dernière possibilité est le stage en entreprise. Les candidats ont travaillé sur un dossier de preuves issu de la Validation des acquis d’expérience (VAE), la seule différence est qu’ils ne peuvent pas échouer  car ils ne présentent que ce qu’ils savent faire et que les valideurs sont là pour reconnaître leurs savoir-faire et non pas pointer leurs incompétences.
La personne n’est plus regardée pour son handicap mais pour son professionnalisme. La reconnaissance a également un effet levier et peut susciter des envies personnelles comme passer son permis de conduire, déménager, aller chez un orthophoniste pour améliorer son élocution... Certains peuvent même envisager d’aller plus loin, par exemple vers une VAE ou une formation.
Sandra Driollet

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
averses éparses

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -