CRCO : Des offres pour faire du sur-mesure

Publié le 14/10/2016

Agriculture >

La Caisse régionale de Crédit agricole du Centre-Ouest (CRCO) met en place un dispositif d’une ampleur inégalée depuis plus de 15 ans. Le dernier dispositif nécessitant une mobilisation aussi importante remonte à la crise bovine de 2001 due au deuxième épisode de l’Encéphalite spongiforme bovine (ESB). Le dispositif a été présenté au syndicalisme jeune et aîné et aux Chambres d’agriculture le 6 octobre lors du Sommet de l’élevage à Cournon. Bruno Tardieu, président, Guy Faurie, responsable des relations agricoles, et Jean Luc Mançois, responsable du marché de l’agriculture, ont décliné les différentes modalités du plan d’accompagnement décidé par le bureau et la direction de la CRCO.

Plusieurs secteurs touchés

Lire la suite

Table ronde sur l'avenir de la Pac : Réintégrer de la régulation dans les marchés européens pour faire face

Publié le 13/10/2016

Agriculture > PAC >

Tout le monde est concerné par la Politique agricole commune. C’est pour cela que la Maison de l’Europe Centre Europe Direct Limousin a organisé une table ronde pour évoquer quelles transformations la Pac devrait-elle subir pour répondre aux attentes du monde d’aujourd’hui. Jean-Paul Denanot, député européen pour la circonscription Centre-Massif central et membre de la commission Agriculture au Parlement européen, était présent ainsi que Jean-Pierre Raynaud, vice-président de Région Nouvelle-Aquitaine en charge de l’agriculture et président de la commission Agriculture à l’association des Régions de France, Jean-Marie Delage, président de la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne, et Jacques Carles, délégué général du think-tank Momagri. L’un après l’autre, les intervenants ont permis de dresser un portrait de la Pac et de tracer des pistes quant à son évolution. Tout en mettant en évidence l’absence de signes politiques forts mis en œuvre par l’Europe pour préserver son agriculture. 

(De g. à dr.) J.-P. Raynaud, J.-P. Denanot, J.-M. Delage et J. Carles ont alimenté les échanges lors de la table ronde avant de débattre avec la salle.

? La Pac en quelques dates

  • 1962 : mise en place de la Politique agricole commune. Objectif : assurer l’autonomie alimentaire des pays de l’Union européenne au sein d’un marché unique avec la libre circulation des biens entre ces pays. 
  • 1984 : mise en place des quotas laitiers.
  • 1992 : le soutien aux prix (par l’intermédiaire des OCM et de la politique de prix garantis) est abandonné au profit d’un système d’aide directes aux productions (aide à l’hectare et aide à la tête de bétail par exemple). 
  • 1999 : apparition de la modulation et de l’éco-conditionnalité. Le second pilier tend à prendre de l’ampleur par rapport au premier pilier.
  • 2003 : découplage des aides (DPU) et programmation de la date de disparition des quotas laitiers. Développement de la flexibilité des prix. 
  • 2015 : mise en place des DPB (montants à l’ha avec une harmonisation au sein des États. À suivre en 2020. Suppression des quotas laitiers

Lire la suite

Sommet de l'Élevage 2016 : 88 000 visiteurs !

Publié le 13/10/2016

Agriculture >

Avec 88 000 visiteurs accueillis (85 000 en 2014), le Sommet 2016 a battu son record de fréquentation ! Fabrice Berthon, commissaire général, ne cache pas son contentement : « Nous sommes d’autant plus satisfaits que cette année tous les salons agricoles français ont vu leur fréquentation diminuer. Le Sommet est le seul à afficher cette belle marge de progression. »
Pour Jacques Chazalet, le président, « Cette édition est une réussite : dans un contexte difficile, les visiteurs ont répondu présents et les délégations étrangères se sont déplacées en nombre. Nous constatons également une hausse de la fréquentation des jeunes qui viennent pour trouver des formations et s’instruire sur les nouvelles techniques. Preuve que l’élevage français a encore de l’avenir ! »
Les organisateurs ont cependant reconnu que l’accès au site avait parfois été difficile (jusqu’à 2 heures d’attente dans les files de voiture) et si ces difficultés sont dues en grande partie à l’augmentation de l’affluence, elles ne doivent pas être minimisées. « Nous sommes victimes de notre succès mais nous pensons qu’il y a une réflexion à mener prochainement avec tous les acteurs concernés pour trouver une solution et améliorer l’accessibilité et la fluidité. »
Les dates de la prochaine édition sont d’ores et déjà connues : les 4, 5 et 6 octobre 2017. Une édition 2017 qui accueillera le concours national de la race limousine.

Le concours limousin

Cliquez sur "Lire la suite" pour voir la visite du ministre, le concours prim'holstein, l'AMTM, la FDCuma 87.

Lire la suite

Travaux : Limoges privée de l’eau du barrage du Mazeaud

Publié le 11/10/2016

Ruralite > Collectivités >

Sur la commune de Saint-Léger-la-Montagne, il y a une enclave limougeaude : le barrage du Mazeaud, réserve d’eau brute de 6,5 millions de m3. Actuellement totalement vide, il subit des travaux de réfection. Sa remise en eau est prévue pour le début du mois de novembre afin qu’il soit à nouveau pleinement opérationnel en avril.

 

Lire la suite

Rencontres du Ciirpo : Un rendez-vous pour les jeunes et les éleveurs

Publié le 27/09/2016

Agriculture > Ovins >

Pendant deux jours, le site du Mourier a connu l’effervescence. Le mercredi 14 septembre, près de 500 apprenants venus de différents lycées de la région Nouvelle-Aquitaine ont fait le déplacement pour découvrir les activités du Centre interrégional d’information et de recherche en production ovine (Ciirpo) et pour échanger autour de la profession d’éleveur ovin (voir ci-dessous). Le jeudi 15 septembre, les ateliers se sont scindés en deux parties : la matinée était consacrée à l’intervention de Philippe Jacquiet, professeur en parasitologie et maladies parasitaires à l’école vétérinaire de Toulouse qui a parlé du parasitisme. L’après-midi, les participants se sont répartis dans plusieurs groupes pour assister à la présentation de différents ateliers destinés à mettre l’accent sur quelques-uns de sujets phares développés sur le site. 

Parasitisme : intervention de Philippe Jacquiet, professeur en parasitologie et maladies parasitaires à l’école vétérinaire de Toulouse

Lire la suite

Hors-Série

Hors-serie

Je commande le hors-série spécial championnat de tonte de moutons

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal Union & Territoires

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
pluie modérée

13°

Limoges

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -