« Ma détermination est toujours intacte »

« Ma détermination est toujours intacte »

Publié le 18/01/2019

Ruralite > Collectivités >

Limoges Métropole. Le président de la toute nouvelle communauté urbaine, Gérard Vandenbroucke, a évoqué lors de la traditionnelle soirée de vœux, jeudi 10 janvier, son état de santé et les chantiers majeurs à venir.

Comme il l’a indiqué lui-même lors de la traditionnelle cérémonie des vœux de Limoges Métropole, Gérard Vandenbroucke, président de la désormais communauté urbaine, n’a pas porté ses problèmes de santé en étendard. Mais puisqu’il fallait souhaiter une bonne année et une bonne santé à chacun, il n’a pas éludé le sujet, estimant : « ma présence parmi vous pour ces vœux n’allait pas de soi. (...) Que 2019 vous épargne la maladie, si invalidante parfois, et éloigne tous ces ennuis du quotidien qui trop souvent repeignent en grisaille les couleurs de la vie. »

Gérard Vandenbroucke, président de la « jeune communauté urbaine » de Limoges Métropole, lors de la cérémonie des voeux, le 10 janvier au Zénith. (Ph. Stéphane Monnet)

Rendant hommage à son entourage, ses collaborateurs proches, il a assuré combattre la maladie « avec lucidité, sans je crois trop me plaindre, sans nier non plus les difficultés, car il y a parfois des moments difficiles. Mes collaborateurs pourront vous le confirmer : si mes jambes sont parfois fragiles, ma détermination et ma volonté sont toujours intactes. Et ma capacité à décider aussi»

Rural et urbain

Se tournant vers l’avenir, « ayant l’envie, plus encore qu’auparavant, d’aller à l’essentiel », il a évoqué les projets majeurs qui attendent la communauté urbaine : la mise en place de voies de bus à haut niveau de service, le chantier du vélodrome, la rénovation des centre-bourgs et celle du centre-ville de Limoges afin que Limoges Métropole prenne « la place qui doit être la nôtre, la place d’une grande métropole d’équilibre au nord-est de cette grande, certains disent trop grande, région. »

Évoquant la signature du contrat de solidarité et d’attractivité entre la Région d’une part, et les collectivités de Limoges Métropole et Élan Limousin Avenir Nature d’autre part, il a plaidé pour « qu’on cesse de manière trop caricaturale d’opposer le rural et l’urbain, surtout dans un département comme le nôtre où finalement les deux tiers de la population sont dans l’agglomération de Limoges, et les deux tiers des financements du département proviennent des habitants de Limoges. Il faut qu’on arrête cette opposition-là qui n’est pas productive et que l’on travaille ensemble. C’est le sens de notre partenariat avec Élan. »

En conclusion de son discours, Gérard Vandenbroucke est revenu sur l’importance qu’il attachait à l’intercommunalité et a rappelé qu’elle ne peut pas « se résumer à un simple mariage, plus ou moins forcé, de communes, à une simple juxtaposition de communes. Ce n’est pas non plus une vache à lait dont on peut tirer à volonté des travaux de voirie, des agents ou des équipements. Beaucoup de malentendus, il me semble, viennent de là. L’intercommunalité, c’est un cadre de pensée et de travail différent : en matière de planification de l’habitat, et nous avons fait un énorme travail cette année, d’implantation de commerces, je crois que là aussi nous avançons dans la bonne direction, de développement durable, nous devons penser global. C’est encore plus vrai aujourd’hui avec la communauté urbaine. Bien sûr, on peut être élu maire sans croire vraiment à l’intercommunalité. Mais on ne peut pas, aujourd’hui, être un maire efficace et responsable si on n’adhère pas pleinement à ce travail collectif avec les communes environnantes. »

STÉPHANE MONNET

 

Annonces légales

Deposer une annonce légale

Déposez une annonce légale dans le journal L'Union Agricole

Éditions papier

Voir l'édition papier Consultez les archives de L'Union Agricole

Se connecter

Abonnement

Abonnez-vous

Et accédez dès à présent à nos services exclusifs

Je m'abonne au journal l'Union Agricole

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Déjà abonné

Déjà abonné au journal l'Union Agricole

Saisissez votre numéro d'abonné ci-dessous

Météo du Limousin

La météo Limoges Bellac Rochechouart Brive-La-Gaillarde Tulle Ussel Égletons Uzerche Guéret La Souterraine Bourganeuf Chambon-Sur-Voueize La Courtine
beau temps

10°

Limoges

Cotations

Jeunes bovins

Carcasses de veaux de boucherie
Elevé au pis rosé clair u

s.50 : 6,53 €/kg Augmentation

s.49 : 6,42 €/kg

Jeunes bovins

Bovins limousins à engraisser
Mâle u 300kg

s.50 : 2,65 €/kg Identique

s.49 : 2,65 €/kg

Jeunes bovins

Cotations gros bovins entrée abattoir
Vaches

s.50 : 4,60 €/kg

s.49 : €/kg

Ovins

Agneaux de boucherie
Prix moyen pondéré des agneaux

s.50 : 6,49 €/kg Augmentation

s.49 : 6.47 €/kg

Cotations complètes
- Service abonnés -