Après l'étang, la vie reprend

Est-ce le vestige d'une pêcherie ? n tous les cas, une écrevisse semble bien y avoir élu domicile.
Un étang effacé, un ruisseau qui renaît, une ex-pêcherie qui montre le bout du nez, un pré de fond à la fois ressource insoupçonnée pour l'élevage et garant de la biodiversité.

À Lardimalie, l'étang n'est plus là. Il a disparu. Ses berges ont été adoucies et quelques touffes de carex témoignent de la présence de limons. "L'étang était très sale, il y avait beaucoup de sable et de vase. On l'a siphonné le mieux qu'on a pu puis on a créé une brèche au niveau de la digue afin...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Jérôme Gourcerol, pour la FDSEA, est impliqué depuis longtemps dans le dossier "loup" tandis que Benoît Cathalifaud en est chargé depuis peu pour les JA.
Adapter le plan loup à la Haute-Vienne
La visite de l'exploitation de Marion Couédou, à Lardimalie, à Vicq-sur-Breuilh, a été organisée en lien avec le programme Pasteaural. Le but : illustrer l'importance de l'eau en élevage.
Les prés de fond, des alliés

Les dossiers