Le Billy's burger est dans la place

Jérôme Brun, boucher-charcutier à Saint-Laurent-sur-Gorre et son salarié Jean.
Jérôme Brun, boucher-charcutier à Saint-Laurent-sur-Gorre et son salarié Jean.
Jérôme Brun et Didier Billy au marché de Saint-Laurent.
Le 13 juillet, à l'occasion du marché gourmand de Saint-Laurent-sur-Gorre, Jérôme Brun, boucher-charcutier, et le 87 dans l'assiette ont proposé le désormais célèbre Billy's Burger.

Des produits locaux, beaucoup de travail et une bonne ambiance, tous les ingrédients étaient là pour réussir la prestation du mercredi 13 juillet au marché gourmand laurentais à Saint-Laurent-sur-Gorre. La star du jour était le Billy's Burger, développé par Jérôme Brun, à la tête de quatre boucheries à Saint-Laurent-sur-Gorre, Couzeix, Rochechouart et Châlus. Sollicités par l'association Le 87 dans l'assiette et en partenariat avec le restaurant Le Saint Laurent, Jérôme Brun et son équipe ont servi, en deux heures et demie, 230 repas. "Et des jeunes, je peux vous dire qu'il y en avait", assure Jérôme Brun, fier d'avoir participé à cette animation. Les photos sur la page Facebook de l'association en témoignent.

Le Billy's Burger, un succès

Pourquoi le Billy's Burger ? Cette idée est née de la collaboration avec Didier Billy, éleveur ovin à Saint-Laurent-sur-Gorre et membre du 87 dans l'assiette. Ce sont ses agneaux qui ont servi à confectionner les burgers du marché laurentais. Depuis deux ans, les deux hommes ont trouvé un terrain d'entente. "C'est compliqué de vendre de l'agneau car beaucoup en élèvent eux-mêmes pour leur consommation et les gens ont des a priori sur ce produit", remarque le commerçant. Grâce au 87 dans l'assiette, Jérôme Brun a trouvé une régularité d'approvisionnement et une charte de qualité rassurante pour ses clients. "J'en prends 3-4 par semaine et, pour Pâques, j'en ai pris 25 quand même", dévoile-t-il. En effet, "les gens sont sensibles aux conditions d'élevage et aux produits locaux".

C'est donc tout naturellement que le 87 dans l'assiette a pensé à la boucherie Brun pour proposer un menu gourmand au marché laurentais. "De la viande hachée d'agneau, une persillade avec un assaisonnement maison à base d'ail des ours, une sauce aux champignons de Paris, oignons, salade, tomme de brebis", ont composé le Billy's Burger. De quoi mettre en valeur la viande ovine, pour le plus grand plaisir des clients au vu du nombre de repas servis. Un burger de 250 g, dont un steak de 150 g accompagné de frites, le tout pour un prix attractif de 10 €. Le commerçant y tenait : "Il faut se mettre à la place du consommateur", insiste-t-il. L'opération a été un vrai succès à tel point que la boucherie a déjà été sollicitée pour le marché du 6 août à Rochechouart et celui du 14 août, de nouveau à Saint-Laurent-sur-Gorre.

Une relation de partage

"Ils sont fous !", répète amicalement Jérôme Brun à propos des membres du 87 dans l'assiette. Ensemble, ils ont des projets plein la tête. D'ailleurs, de cette coopération, il en est enchanté. "On partage, on s'explique nos difficultés et s'il y a un problème on se le dit", ce qui permet de s'améliorer chacun dans son domaine.

Engagé pour le local et le bien manger, Jérôme Brun s'évertue à passer en direct avec le producteur. Pour le porc cul noir, il collabore avec l'Écusson Noir. Pour l'agneau, il travaille exclusivement avec le 87 dans l'assiette ; pour le bœuf, "on fait quelques rachats mais quand on a la possibilité de passer en direct, on préfère". Il ne s'approvisionne pas encore via le 87 dans l'assiette en bovin mais il n'est pas fermé à l'idée. "Une vache par mois ce serait bien déjà", conclut-il.

Dans la même thématique

La Cuma de Saint-Priest-Taurion a offert une quinzaine de jouets à la garderie de la commune, le vendredi 17 décembre. C'était l'occasion de parler du métier d'agriculteur aux plus jeunes.
La tournée de Noël de la FDCuma
Pascal Vincent, agriculteur à Saint-Paul, est très impliqué dans la méthanisation. Il revient sur les caractéristiques de la cogénération et de l'injection à travers deux exemples.
Une expérience qui se décline

Les dossiers