Le prix passe par le contrat

Thierry Rapin, directeur FNB, et Emmanuel Bernard, vice-président FNB ont présenté comment établir un contrat de contractualisation et ont échangé avec la salle.
Vendredi 17 décembre, une réunion était organisée par la FDSEA pour parler de la mise en place de la contractualisation. Des intervenants de la FNB ont apporté des éclairages.

Vendredi 17 décembre, à la demande de la FDSEA de Haute-Vienne, Thierry Rapin, directeur de la Fédération nationale bovine (FNB), et Emmanuel Bernard, vice-président de la FNB et président de la section Gros bovins d'Interbev, ont présenté comment la contractualisation entre un producteur et un acheteur, portée par la loi Besson-Moreau dite EGAlim2, allait se mettre en place. Des éleveurs et des représentants de structures d'aval composaient l'assistance.

Coup d'envoi au 1er janvier

L'exercice ne va pa...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Ils ont choisi de changer de vie et se sont lancés dans la culture de micropousses. Mathilde Soumagnac et Giovanni Marchiafava ont monté ensemble Mes petits poucets.
Des microplantes au menu
10/12/2021

Notre passé