Collectivités

La transition passe par les toits

Haute-Vienne
De l'électricité sur mon toit, à Pageas
Le Pays de Nexon - Monts-de-Châlus lance une opération de promotion de production d'électricité d'origine photovoltaïque auprès des particuliers.

Un rayon de soleil bienveillant qui vient chatouiller notre peau et on a l'impression de revivre. Si en plus, ce joli rayon remplit notre tirelire et permet de préserver notre planète, l'idée peut être séduisante. Encore faut-il savoir comment ça marche ? C'est un peu l'idée qui motive les responsables de l'opération "De l'électricité sur mon toit", lancée vendredi 9 octobre à Pageas et qui s'achèvera en décembre.

« Notre ambition, lance Stéphane Delautrette, président de la communauté de communes Pays de Nexon - Monts-de-Châlus, est de devenir d'ici 2050 un Territoire à énergie positive. » Pour ce faire, la collectivité a déjà acté certaines réalisations en faveur de la transition énergétique et elle est à nouveau candidate au nouveau programme Tepos que portent l'Ademe et le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine. La communauté de communes a ainsi mis en place une vaste opération de rénovation énergétique ou encore de transition énergétique. « Nous avons équipé en panneaux photovoltaïques nombre de bâtiments communaux, » souligne Stéphane Delautrette. Comme la salle des fêtes de Pageas où était donné le coup d'envoi de l'opération "De l'électricité sur mon toit".

Cette fois, la communauté de communes se tourne vers les particuliers. « Nous souhaitons informer nos concitoyens sur la production d'électricité en mobilisant leur toiture », souligne le président du Pays de Nexon - Monts-de-Châlus. Du coup, des rencontres vont être organisées en différents lieux du territoire. Ces rencontres d'information seront animées par les bénévoles de La Citoyenne solaire, un collectif spécialisé dans la réalisation de centrales photovoltaïques.

« Nous avons une vingtaine de projets à l'étude avec les communes de la communauté », révèle Mehdi Akla. Le responsable technique de La Citoyenne solaire rajoute : « Là, il s'agit d'aller à la rencontre des particuliers pour leur expliquer notre fonctionnement, l'intérêt de la centrale photovoltaïque, de démystifier certaines choses et de leur proposer un prédiagnostic pour qu'ils sachent si leur toit a un potentiel intéressant. » Cet accompagnement est gratuit et la communauté de communes propose plusieurs rendez-vous d'information jusqu'à la mi-décembre.

Dans la même thématique

Au sortir du confinement et à l'aube d'une crise financière, économique et sociale, le Conseil Départemental a présenté son plan de relance mardi 2 juin en séance plénière.
Haute-Vienne
Plus qu'un plan de relance