Agriculture

Un rêve se concrétise

Haute-Vienne
Patricia Mingotaud
Le pari était un peu fou mais Patricia Mingotaud et Gérard Degot l'ont relevé : ils se sont installés à Saint-Genest-sur-Roselle et lient agriculture et bien-être.

Ils ont tout lâché il y a maintenant 2 ans pour enfin réaliser leur rêve. Patricia Mingotaud et Gérard Degot ont attendu 2018 pour changer de vie et devenir agriculteurs.

« Avant, j'étais directrice de l'office de tourisme d'Eymoutiers, indique Patricia Mingotaud, et Gérard travaillait dans la construction bois. On avait depuis longtemps envie de construire un projet ensemble qui allait rassembler agriculture et bien-être. » Une parcelle de 23 ha très arborée et très bien exposée située à Saint-Genest-sur-Roselle a fait toute la différence. C'était décidé : c'est là qu'ils allaient installer leurs pénates pour démarrer un projet original et diversifié axé sur le végétal et le bien-être. La Ferme de Fardissou venait de naître.

Deux ans plus tard, un jardin de plantes médicinales et un verger de petits fruits ont été implantés et sont en production. « Nous envisageons d'ici peu d'avoir un petit troupeau d'ovins », précise Patricia Mingotaud. La condition principale est d'avoir une structure pour accueillir les animaux. La parcelle ne comportant aucun bâtiment, la bergerie et le bâtiment de stockage ainsi qu'un espace dédié à accueillir une boutique, un laboratoire de transformation ainsi qu'une partie réservée au logement sont en construction. « Gérard réalise les travaux lui-même. Nous espérons que tout sera opérationnel au printemps prochain pour accueillir du public sur notre ferme dès la cueillette des framboises », note-t-elle. « Nous avons à cœur de développer petit à petit une activité touristique à la ferme autour de ces différentes thématiques. Les gens auront le temps de flâner, d'observer, de se poser. Un espace détente sera aménagé à côté de la boutique pour prendre une boisson », imagine-t-elle.

En attendant que cet objectif soit atteint, Patricia fabrique déjà de nombreux produits diffusés en circuit court. Elle mise sur les outils de vente directe, dont Bienvenue à ferme et le drive fermier, ou encore les magasins de producteurs. Ses tisanes, ses confitures et ses cosmétiques sont disponibles à Brin de Campagne à Couzeix, à Saveurs fermières à Limoges et à La Petite Ferme, à Boisseuil. Elle est bien sûr au marché de Noël place de la République à Limoges jusqu'au 24 décembre.

Dans la même thématique

Entre crise de la Covid-19 et retour de la grippe aviaire, cette exploitation de canards gras tire son épingle du jeu grâce à une petite production commercialisée en circuits courts.
Haute-Vienne
La Ferme de Lauzanne se prépare
Malgré la crise sanitaire, une journée de la viande aura lieu fin août à Saint-Léonard-de-Noblat.
Haute-Vienne
Une journée pour les professionnels