Culture

Une chance accessible à toutes

Haute-Vienne
Léa barraud, Ambassadrice Limousin
Léa Barraud, miaulétouse, a été élue Ambassadrice Limousin 2020/2021. Un concours de beauté qui prône l'inclusion et permet de mettre en valeur les territoires.

Être jeune, grande, blonde, mince, des codes de beauté largement ancrés dans notre société actuelle. La beauté peut-elle réellement se résumer à ces standards ? Ce n'est en tous cas pas l'avis de Léa Barraud, 22 ans, habitante de Saint-Léonard-de-Noblat et élue Ambassadrice Limousin 2020-2021. Une grande fierté pour la jeune femme qui a connu ce concours de beauté un peu par hasard. Ce qui l'a convaincue est l'ouverture des critères de sélection du comité organisateur. En effet, le comité Ambassadrice France, créé en 2019, instaure un seul critère : avoir entre 17 ans et demi et 30 ans.

Participer à ce concours, pour la miaulétouse, c'était surtout le moyen de reprendre confiance en elle. Quelle joie « lorsqu'en plein shooting une petite fille s'est écriée "Oh maman regarde il y a une princesse" », raconte-t-elle. Depuis son élection, le 14 février 2021, c'est son rêve de petite fille qui se réalise. Les shootings, les défilés et se faire chouchouter rythment désormais son quotidien trépidant de maman. Le regard admiratif de ses deux enfants, les rencontres, les collaborations professionnelles, rendent cette aventure « exceptionnelle. Ce sera une vraie anecdote à raconter à mes enfants lorsqu'ils seront plus grands », se réjouit l'ambassadrice.

Ce rôle est aussi l'occasion de mettre en avant sa région. À travers ses photos, elle promeut « le Château de Nieul, la collégiale de Saint-Léonard-de-Noblat, les Jardins de l'Évêché à Limoges, le Moulin du Got », énumère Léa Barraud. Elle souhaite également travailler avec le tissu associatif local.

Élections reportées

Toutes les élections du comité, régionales comme nationales, sont reportées en raison de la crise sanitaire. Un mal pour un bien pour les ambassadrices 2020 qui gardent leur titre jusqu'en 2022, le temps de « profiter à fond ». Les nationales devraient se dérouler en fin d'année, un moment que l'Ambassadrice Limousin attend avec impatience : « Ce sera un moment magique, il me tarde ». La compétition se jouera entre 19 ambassadrices régionales « mais nous sommes toutes solidaires, tout le monde s'aide ». L'ambiance est manifestement bon enfant.

Peu importe l'issue des élections, actuellement employée commerciale dans la vie, Léa Barraud souhaite creuser le domaine de la beauté au niveau professionnel : « Pourquoi pas oser le mannequinat ? », se laisse à imaginer cette passionnée de mode. Prêter son image au service de petits commerces fait partie également de ses ambitions.

En attendant, elle recommande l'aventure à toutes les femmes : « C'est un vrai boost pour l'estime de soi », souligne-t-elle une nouvelle fois. Et toutes les femmes peuvent tenter leur chance. Les inscriptions se font via le site www.ambassadricefrance.wixsite.com ou sur les réseaux sociaux du comité.

Dans la même thématique

Du 18 au 21 août, le Tour du Limousin reprend du service avec 20 équipes engagées dans la course.
Nouvelle Aquitaine Haute-Vienne
53e Tour du Limousin
Le président du Conseil régional Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, est venu visiter le chantier du futur Frac-Artothéque en cours d'aménagement à Limoges.
Haute-Vienne
L'art contemporain aura son écrin