Politique

Nos démons

Haute-Vienne
Lionel Robin

Quels hommes sommes-nous ? Je ne parle pas des femmes mais juste de nous, les hommes. Quels démons nous agitent ? Pourquoi nous passons notre temps à nous en prendre aux femmes et aux enfants qui ne nous ont rien fait ? Qu'est-ce qui motive depuis des temps immémoriaux nos exactions à leur encontre ? Exagération ? Des prêtres - des hommes - qui abusent de centaines de milliers d'enfants, ici en France et tant d'autres dans le monde ; des hommes de foi - disent-ils - qui ne voient en la femme qu'une chose qu'il faut couvrir de tissu et enfermer dans une pièce, là-bas en Afghanistan comme dans bien d'autres pays ; des maris - des hommes encore - qui tuent à coups de poing plutôt que laisser vivre libre dans tous les pays du monde ; des militaires qui envoient des enfants faire la guerre à leur place, au Yémen et dans tant d'autres pays ; des journalistes, des politiques qui se moquent d'une candidate à la présidentielle en évoquant sa ménopause ou d'une chanteuse parce qu'elle ne correspondrait pas aux canons physiques qu'imposent les hommes ; des policiers - à  cheval, des cow-boys donc et certainement pas des cow-girls - chassant à la frontière des réfugiés, dont les deux tiers sont des femmes et des enfants ; des politiciens et autres religieux qui savent - au nom de quoi - ce qui est bon ou non pour le corps des femmes ; ces pères, ces voisins, ces collègues qui violent femmes ou enfants parce que les plus faibles leur appartiendraient de droit ; et cette liste est sans fin... Quels tristes hommes sommes-nous à nous complaire dans ces violences quotidiennes ? Seules nos peurs profondes pourraient être une réponse rationnelle. Mais où est la raison dans ces actes misérables ? Un jour, peut-être, nous, les hommes, nous demanderons pardon aux femmes et aux enfants de leur avoir imposé tant d'infamies.

Dans la même thématique

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, des élèves du lycée Édouard Vaillant, à Saint-Junien, ont participé à l'opération "Hack ton talent de citoyen".
Haute-Vienne
Des modèles féminins pour les jeunes
Les élus du 15 mars sont entrés en fonction. L'élection des maires s'est déroulée sans problème. Les nouveaux élus et les sortants sont maintenant et enfin à pied d'œuvre.
Haute-Vienne
Avec les élus du15 mars