Collectivités

Premiers pas sur la passerelle

Haute-Vienne
Passerelle de Saint-Pardoux.
Passerelle de Saint-Pardoux.
Passerelle de Saint-Pardoux.
Passerelle de Saint-Pardoux. Les élus font leurs premiers pas.
Passerelle de Saint-Pardoux.
Passerelle de Saint-Pardoux. Drone.
Passerelle de Saint-Pardoux.
Les habitués du lac de Saint-Pardoux devraient pouvoir utiliser la passerelle avant la fin septembre.

Profitant du départ d'une étape du Tour du Limousin, le Conseil départemental a organisé pendant une journée des visites du chantier de la passerelle du lac de Saint-Pardoux. Longue de 136 mètres, elle relie directement les sites de Santrop et Chabannes, où les activités proposées sont différentes et complémentaires. Jusqu'ici, il fallait faire un détour de plusieurs kilomètres pour passer de l'un à l'autre. La passerelle, qui s'inscrit dans le schéma des développements doux de ce site touristique, sera ouverte aux piétons. Les cyclistes seront invités à descendre de vélo pour traverser.

Le président du Conseil départemental s'est déclaré satisfait de l'avancée des travaux, perturbés par la crise sanitaire. Au départ, l'achèvement de la passerelle était prévu pour qu'elle soit opérationnelle pour la saison de cet été. « Cette passerelle, on en parle depuis de nombreuses années. On va se rendre compte petit à petit des avantages qu'elle propose », a déclaré Jean-Claude Leblois, qui, outre le côté « équipement de service », y voit « une curiosité, de par son architecture, sa portée de 150 m et le panorama qu'elle offre sur le lac. Le matin ou le soir on ne verra pas le lac de la même façon depuis la passerelle. »

Avant l'ouverture, il reste notamment les garde-corps à installer. D'un gabarit de 4 m de hauteur sur 20 m de large en partie centrale, elle doit également permettre le passage des planches à voile et des canots.

Dans la même thématique

Les personnels des Ehpad et les aides à domicile devraient recevoir une prime exceptionnelle Covid-19. Le Département s'inquiète de ceux qui sont exclus du dispositif.
Haute-Vienne
Des aides à domicile pas tous égaux