Les services au public ont leur maison

La préféfète et les élus lors de l'inauguration
La préféfète et les élus lors de l'inauguration
Le président de la Communauté de communes Briance Combade, Yves Le Gouffe, et la préfète Fabienne Balussou ont signé la convention France Services.
L'espace France Services Jane Limousin de la Communauté de communes Briance-Combade a été inauguré mardi 15 mars, en présence de nombreux élus et de la préfète Fabienne Balussou.

Le sentiment d'abandon, c'est cette impression d'être oublié, loin de tout. Et puis la lumière revient et, à nouveau, l'intérêt se porte sur vous. Élus, responsables associatifs, habitants, ils étaient nombreux à ressentir ce renouveau, mardi 15 mars, en fin de matinée, au moment d'inaugurer l'espace France Services Jane Limousin à Châteauneuf-la-Forêt. « C'est un acte politique au sens noble du terme », s'est ainsi réjouie Françoise Rivet, maire de la commune.

La Communauté de communes Briance-Combade regroupe dix communes pour un total d'un peu plus de 6 000 habitants. Elle est située au cœur du Pays Monts-et-Barrages et sa commune centre, Châteauneuf-la-Forêt, accueille un office de tourisme dynamique. « Nous nous sommes rendu compte que nous recevions beaucoup de demandes qui avaient à voir avec d'autres services », se souvient Claudine Le Gouffe, responsable du Pôle mutualisé d'accueil qui rassemble donc, au sein de l'espace France Services Jane Limousin, l'office de tourisme et un espace de coworking. À partir de ces demandes d'usagers, les élus communautaires se sont décidés à construire un projet de local dédié.

Des fermetures successives

« Nos concitoyens et contribuables ne comprenaient pas pourquoi ils vivaient autant de fermetures des services publics, se remémore Yves Le Gouffe, président de la Communauté de communes, face à la préfète Fabienne Balussou. Nous devions trouver une solution. » Dans le même ordre d'idée, Françoise Rivet s'interroge en interpellant les élus présents : « Qui n'a pas vécu ça ? » Et elle égrène les fermetures de la Trésorerie générale, d'une classe, La Poste qui veut se retirer...

Dans ce contexte, la Communauté de communes a fait mûrir son projet d'acquisition de l'espace Jane Limousin pour le transformer en un lieu d'accueil. « Nous nous sommes rapidement positionnés sur la labellisation France Services », révèle Yves Le Gouffe parce que c'était « dans la continuité d'un projet de territoire et que ça préfigurait les modes de vie de demain ». Françoise Rivet, la maire de Châteauneuf-la-Forêt, a souligné qu'il fallait « intégrer cette maison dans le quotidien de nos concitoyens ». Outre l'accueil, l'espace dispose aussi d'outils informatiques mis à la disposition des habitants.

Les élus ont fait visiter les lieux à la préfète, lui ont présenté les agents qui ont été formés pour l'occasion, autant pour l'accueil que pour le soutien numérique. Fabienne Balussou a pu exprimer, dans la nouvelle salle de réunion ouverte aux acteurs locaux, sa satisfaction : « La Haute-Vienne compte aujourd'hui 19 lieux labellisés France Services, 3 à venir, qu'ils soient en milieu rural ou dans les quartiers. » Même si la préfète a reconnu qu'il fallait continuer de se rencontrer « pour élaborer d'éventuelles nouvelles modalités de travail ».

Dans la même thématique

La FDSEA de Haute-Vienne propose une rencontre entre tous les agriculteurs et des responsables de la Fédération nationale bovine pour évoquer l'application de la loi EGAlim 2.
Des contrats à bien négocier
Le Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine se déroule du 21 au 29 mai dans le cadre de la Foire de Bordeaux. Avec Aquitanima, vaches et ovins de la région seront à l'honneur.
Une version remastérisée

Les dossiers