À rude été, perspectives incertaines

Luc Servant, président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine.
Luc Servant a fait sa rentrée, au siège de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine qu'il préside, à Limoges, pour évoquer les sujets d'actualité.

Comme chaque année à pareille époque, vous présentez un bilan de l'été écoulé et les perspectives pour les mois à venir. Entre les aléas climatiques et les tensions internationales, comment définissez-vous la situation actuelle ?

Luc Servant, président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine : Évidemment, la géopolitique a un impact sur les prix des matières premières mais cet impact n'est pas uniquement dû à la guerre en Ukraine. Ces hauss...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

La dernière session plénière du Conseil départemental s'est déroulée ce jeudi 16 décembre. Égalité homme/femme, soutien aux jeunes ou encore développement durable étaient au menu.
Un contexte si particulier
L'arrondissement de Rochechouart va à nouveau avoir un sous-préfet spécifique après l'annonce de son déjumelage d'avec celui de Bellac.
Rochechouart vers son indépendance

Les dossiers