La conjoncture se complique

Lors de la venue de Pascale Rodrigo, sous-préfète en charge de la ruralité, une visite de la bergerie de Jean-François Dubaud a été le cadre des échanges.
Vendredi 6 mai, Pascale Rodrigo, sous-préfère de Bellac-Rochechouart, s'est rendue sur une exploitation ovine afin d'échanger autour des thèmes chers aux éleveurs.

On est vendredi 6 mai. Il est 14 h 30. Les participants venus à la rencontre de Pascale Rodrigo, sous-préfète de Bellac-Rochechouart en charge de la Ruralité, sont là. On est à La Roche, à La Bazeuge, plus exactement sur le lieu où Jean-François Dubaud, éleveur ovin et président de la Fédérati...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Des ensilages de maïs à partir de la mi-août, on n'avait jamais vu ça en Haute-Vienne. Deux éleveurs parlent de ces récoltes prématurées.
Premières impressions de la campagne
L'assemblée générale de l'Aposno, qui porte le salon Tech-Ovin, a mis en avant un bilan très positif pour l'édition 2021. La réflexion est en marche pour le prochain salon qui sera européen.
Déjà sur le pont pour 2023

Les dossiers