La souveraineté alimentaire, un défi

Matthieu Gérardin, président de l'Adear Limousin et Juliette Ridereau, une des nouvelles animatrices en charge de la formation.
L'assemblée générale de l'Adear Limousin s'est tenue le jeudi 24 mars. Après avoir présenté les nombreuses actions de l'association, la 2e partie portait sur la souveraineté alimentaire.

Peut-on ralentir la course du dérèglement climatique tout en satisfaisant les besoins essentiels de tous avec une nourriture saine et suffisante ? Telle est la question à laquelle notre agriculture doit répondre. D'après le scénario Afterres50 développé par l'entreprise...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Vendredi 6 mai, Pascale Rodrigo, sous-préfère de Bellac-Rochechouart, s'est rendue sur une exploitation ovine afin d'échanger autour des thèmes chers aux éleveurs.
La conjoncture se complique

Les dossiers