La souveraineté alimentaire, un défi

Matthieu Gérardin, président de l'Adear Limousin et Juliette Ridereau, une des nouvelles animatrices en charge de la formation.
L'assemblée générale de l'Adear Limousin s'est tenue le jeudi 24 mars. Après avoir présenté les nombreuses actions de l'association, la 2e partie portait sur la souveraineté alimentaire.

Peut-on ralentir la course du dérèglement climatique tout en satisfaisant les besoins essentiels de tous avec une nourriture saine et suffisante ? Telle est la question à laquelle notre agriculture doit répondre. D'après le scénario Afterres50 développé par l'entreprise...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Devant la flambée des prix de l'azote minéral, le GVA de Saint-Léonard-de-Noblat met en place un essai au champ pour mesurer la pertinence d'apporter du fumier sur céréales.
Et si on misait sur le fumier ?
Le Département et la Chambre d'agriculture ont organisé un rallye de ferme en ferme pour présenter le fonctionnement de la plateforme d'approvisionnement Agrilocal87.
Le local se mange à la cantine

Les dossiers