Une transition complexe mais nécessaire

Les vaches pâturent sur paddocks toute la belle saison.
À l'occasion de l'assemblée générale d'Opalim, jeudi 5 mai, Philippe Chotteau, économiste renommé de l'Idele, est venu rendre son analyse du contexte actuel.

En raison des bouleversements que connaît et va connaître le monde agricole, l'organisation de producteurs Opalim a jugé essentiel de laisser toute sa place aux échanges sur les perspectives pour l'élevage. Ainsi, Philippe Chotteau, économiste de renom à l'Idele, est intervenu jeudi 5 mai à l'occasion de l'assemblée générale d'Opalim.

Son analyse a permis de dresser, largement, un tableau "grisé" comme l'ont qualifié certains...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Le groupe Altitude est à l'origine de la première foire-concours de veaux sous la mère Label Rouge de Lubersac, en Corrèze. Une trentaine d'éleveurs y ont participé.
Des veaux bien primés à Lubersac
Stéphane Prévost, éleveur à Saint-Brice-sur-Vienne, avait besoin d'un bâtiment de stockage. Pour la partie photovoltaïque, il a choisi Agirenergy qui s'implante en Haute-Vienne.
Repenser l'exploitation

Les dossiers