Une année à hauts risques

Tony Cornelissen, président de la Chambre d'agriculture de Corrèze, et Luc Servant, président de la chambre régionale d'agriculture Nouvelle-Aquitaine.
Le président de la Chambre régionale d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine, Luc Servant, accompagné de Tony Cornelissen, a présenté ses vœux en s'inquiétant de l'année à venir.

L'an dernier, à pareille époque, Luc Servant, s'interrogeait sur les crises auxquelles l'agriculture régionale devait faire face, des crises économique, climatique, sanitaire. Sans imaginer une seconde que le déclenchement de la guerre en Ukraine par la Russie un mois plus tard bouleverserait l'année 2022. « 2022 a été très "chahutée" et les crises cl...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Santé, sérénité, fraternité, c'est avec ces mots que le président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Alain Rousset définit ses vœux pour l'année 2022.
Trois mots pour définir 2022
Du 1er au 9 octobre, la caisse centrale de la MSA organise des journées sur l'alimentation, autant pour préserver la santé de ses adhérents que pour mettre en valeur ses élus.
L'Agri'Culture en fête

Les dossiers