Un hébergement pour l'hiver

La préfète Fabienne Balussou a visité les bâtiments d'hébergement hivernal et expérimental.
Passer l'hiver au chaud en attendant de pouvoir améliorer sa situation, c'est ce qui est proposé à 40 personnes vulnérables dans le cadre d'une expérimentation à Limoges.

Ils sont Algériens, Géorgiens, Angolais ou Guinéens. Ils ont tous des enfants en bas âge, voire des nourrissons, et sur ces huit familles, deux sont monoparentales. Ce matin-là, aucun père ne sera obligé de faire le 115 pour savoir où loger ses enfants le soir m..

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

À Jabreilles-les-Bordes, Pascale et Philippe Vuylsteke ont mis en place des équipements afin de garantir la biosécurité sur leur élevage de porcs plein air.
Relever le challenge de la biosécurité
Olivier Chaumeil, qui exerce à Ambazac et se consacre pour l'essentiel aux animaux de rente, est persuadé que le système du tutorat s'avère efficace.
Attirer et convaincre les jeunes

Les dossiers