Des chiens qui se complètent

Marc Garcia avec Sania, un mâtin espagnol, qui a choisi de rester ce jour-là auprès de ses brebis.
Marc Garcia avec Sania, un mâtin espagnol, qui a choisi de rester ce jour-là auprès de ses brebis.
Over et Loo, bergers d'Anatolie, et Stella et Shiva, deux chiens de la Serra da Estrela.
L'arrivée du loup sur le territoire interpelle. Marc Garcia, qui a longtemps pratiqué l'estive, raconte comment les chiens sont des atouts pour les éleveurs.

Quand il est arrivé en Haute-Vienne il y a 2 ans, au Breuil à Blond, pour reprendre une exploitation ovine de 100 ha, Marc Garcia a tout naturellement amené ses chiens de protection. Car avant, il était installé à Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, et ses 1 200 brebis étaient es...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

25/02/2022

Ils y seront

Quelques éleveurs sélectionneurs haut-viennois seront au SIA.
Ils y seront
Éric Bélingard, éleveur de bovins allaitants à Ladignac-le-Long, a présenté le 8 février sa conversion effective depuis 2018. Il diversifie ses circuits de commercialisation.
Du tout à l'herbe au bio

Les dossiers