La limousine au cœur de la fête

Christian Laloi et au fond Sébastien Lagrafeuil, juges, ont arbitré des animaux très homogènes.
Christian Laloi et au fond Sébastien Lagrafeuil, juges, ont arbitré des animaux très homogènes.
Quatre étudiants ont désigné Réglisse, fille de Bel-orient, meilleure femelle issue d'IA.
Après 2 ans d'absence, le Festival de l'agriculture était de retour à Panazol les 24 et 25 septembre. Retour sur les moments forts de ces deux journées.

Samedi 24 et dimanche 25 septembre, le bourg de Panazol s'est transformé. Les abords de la mairie ont accueilli le Festival de l'agriculture avec force cochons, moutons, chiens de troupeaux mais surtout bovins limousins pour deux jours de fête et de convivialité.

Il y en avait pour tous les goûts, petits et grands, agriculteurs ou citadins désireux de nouer pour quelques instants des liens avec la campagne. Pour un temps, les soucis ont été mis de côté même si la sécheresse, le manque de fourrage annoncé ou bien l'envolée des coûts des matières premières et de l'énergie inquiètent.

Très belle homogénéité

Le Concours départemental limousin est apparu comme l'un des temps forts de ce rendez-vous. 170 bovins limousins étaient là pour se mesurer, répartis en 24 sections qui ont été jugées par Christian Laloi, éleveur en Charente, et Sébastien Lagrafeuil, installé en Corrèze. Le samedi, "nous avons alterné le jugement des mâles et des femelles", indiquent les deux juges. "J'ai jugé les jeunes femelles et les mâles adultes", dit Sébastien Lagrafeuil et "moi les jeunes mâles et les femelles adultes", précise Christian Laloi. Pendant que les sections défilaient, les techniciens de Bovins Croissance ont identifié des animaux dotés de bonnes qualités bouchères. Et le dimanche matin, "nous avons arbitré ces animaux", explique Christian Laloi. Plus tard dans la journée, ce sera le tour des prix spéciaux puis des prix d'ensemble. "Nous avons une très bonne présentation avec beaucoup d'animaux de qualité. Il y a beaucoup d'homogénéité, les animaux sont très réguliers", observe Sébastien Lagrafeuil. Rien de bien étonnant en somme puisque "la Haute-Vienne a trusté la grande majorité des premiers prix lors du National limousin au Mans. Aussi, les meilleurs animaux de la race son ici", souligne Christian Laloi avant d'ajouter : "Il y a en plus de nombreux animaux jeunes, ils sont l'avenir de la race en assurant à la fois la relève et la continuité."

Les jeunes à l'honneur

Quatre étudiants en terminale bac pro CGEA au lycée agricole de Saint-Yrieix-la-Perche ont été sollicités par la CIAEL pour juger, dimanche 25 septembre, cinq reproductrices issues de l'insémination animale. Matthias Lelièvre et Bruno Clément avaient participé cet hiver au TIEA (Trophée International de l'enseignement agricole) au Salon de l'agriculture à Paris et leur équipe avait décroché la première place. Solen Labbe et Marie Blondy font du pointage depuis quelques temps même si elles n'ont pas participé au TIEA.

Pendant la matinée, les quatre étudiants aguerris ont observé les animaux en lice, les ont évalués, pesés... Et sur le ring, après un dernier tour de piste, le verdict est tombé : "Nous en avons d'abord retenu deux, une vache suitée et une génisse qui pour nous sortaient du lot", explique Matthias Lelièvre. Finalement, les aplombs feront la différence et Réglisse, la génisse, une fille de Bel-Orient appartenant à Philippe Deshoulières, l'emporte. "C'est un choix collégial", avouent les quatre protagonistes qui avaient laissé le soin à Matthias d'argumenter leur décision. Rôle qu'il a endossé à la perfection et qui lui a valu les félicitations des professionnels de la race limousine.

Dans la même thématique

La FDCuma de Corrèze, avec ses partenaires dont la Chambre d'agriculture de Corrèze, a organisé à Saint-Mexant, le 28 avril, un Mécaélevage consacré aux stocks fourragers.
L'adaptation des systèmes fourragers
Sophie Beaudouin-Hubière a passé une journée en immersion au Gaec Chillou à Royères. Au milieu de la journée, elle dressait déjà un très beau bilan de cette expérience riche.
Vivre l'agriculture de l'intérieur

Les dossiers