Compter sur l'écopâturage

Stéphane Gerbaud, de l'EARL Les vallons sauvages, propose des prestations d'écopâturage avec des chèvres rustiques.
Les plantes invasives sont nombreuses. Afin de limiter leur prolifération, faire appel à de l'écopâturage est possible. C'est le cas au Palais-sur-Vienne où la renouée asiatique est légion.

La renouée asiatique, ou du Japon, est bien connue de tout le monde. Ses tiges cassantes qui font "chpouic", ses feuilles vertes qui ressemblent à celles des haricots, ses flopées de fleurs blanches mellifères, mais surtout sa capacité à se multiplier plus vite que la lumière sont sans doute ce qui la caractérise le mieux.

Si le broyage a favor...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

La rectrice de l'Académie de Limoges, Carole Drucker-Godard, estime que la rentrée 2022 est comparable à celle de l'an dernier.
Une rentrée enthousiaste et optimiste
Vendredi 10 et samedi 11 juin se tenaient les journées portes ouvertes du tiers lieu L'escalier à Saint-Léonard-de-Noblat. Dynamiser le territoire est au cœur des préoccupations de l'équipe.
Le numérique, un acteur du lien social

Les dossiers